6 moyens efficaces pour alléger le coût de votre assurance emprunteur 

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Quand vous vous engagez dans le remboursement d’un prêt immobilier, l’assurance emprunteur vous est demandée de façon systématique par la banque prêteuse. Avec la législation française portant sur l’assurance de prêt immobilier, vous êtes en droit de choisir un autre assureur que celui présenté par la banque. Découvrez ci-dessous comment faire baisser le coût de votre assurance emprunteur immobilier.

Comment faire pour baisser le coût d’une assurance de prêt immobilier ?

1 – Tentez la négociation du taux d’assurance avec la banque prêteuse

Commencez par essayer de négocier le tarif de l’assurance de groupe présentée par la banque prêteuse lors de l’émission de l’offre de crédit immobilier. Notez que le contrat groupe mutualisant les risques, il se peut qu’il ne soit pas adapté à votre profil. Ce point signifie qu’il est fort probable que vous puissiez vous voir proposer un taux plus bas par une société d’assurance, dans le cadre d’une délégation d’assurance. Si vous ne parvenez pas à faire baisser le coût de l’assurance de prêt de la banque, alors nous vous recommandons de faire le choix de déléguer votre assurance emprunteur.

2 – Profitez de la délégation d’assurance de prêt

Lorsque vous demandez un prêt immobilier, la banque place de façon systématique son propre contrat d’assurance emprunteur qu’elle a auparavant contracté auprès d’un assureur partenaire pour assurer tous ses clients emprunteurs. Mais vous êtes libre « d’aller voir ailleurs » : vous pouvez faire le choix de souscrire une assurance de prêt auprès d’un assureur externe à la banque. C’est ce que l’on appelle la délégation d’assurance. En faisant ce choix, vous pouvez réaliser d’importantes économies.

3 – Faites jouer la concurrence

Pour bien choisir votre assurance, nous vous conseillons de demander un maximum de devis auprès des nombreuses compagnies d’assurances présentes sur le marché des assurances de prêt immobilier afin de comparer un maximum d’offres et trouver ainsi le contrat le plus adapté au tarif le plus bas. Surtout, assurez-vous que le contrat choisi soit d’un niveau de garanties au moins équivalent à celui proposé par le prêteur. Aussi, gardez à l’esprit que vous pourrez éventuellement négocier avec certains assureurs, en les invitant à s’aligner sur l’offre la moins chère dont vous avez le devis.

4 – Choisissez un contrat d’assurance de prêt aux garanties équivalentes

En utilisant un comparateur d’assurances de prêt en ligne, une fois avoir renseigné quelques informations, vous avez la possibilité d’effectuer un comparatif rapide et facile de plusieurs offres. Surtout, pensez à bien tenir compte du respect d’équivalence de garanties demandé afin que la banque prêteuse ne puisse pas rejeter la mise en place de votre assurance emprunteur déléguée.

5 – Jouez sur la quotité d’assurance de prêt

Afin de réaliser des économies sur votre assurance de prêt immobilier, vous pouvez également jouer sur le taux de quotité d’assurance des emprunteurs. En souscrivant un crédit immobilier en couple, vous pouvez en effet choisir la quotité minimum de 100 % répartie sur les deux têtes de la façon suivante : soit 50/50, soit 60/40 ou encore 70/30…

6 – Renégociez votre assurance emprunteur chaque année

Vous pouvez renégocier votre assurance de prêt chaque année au moment de l’échéance annuelle. L’amendement Bourquin de la loi Sapin II permet effectivement aux emprunteurs de résilier leur assurance de prêt lors de la date anniversaire de signature du contrat de prêt. Donc, si vous jugez votre assurance de prêt actuelle trop chère, profitez de cette occasion pour trouver une offre plus attractive.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2019, la taxe de 9 % sur l’assurance de prêt est également applicable à la garantie décès, ce qui fait donc grimper le coût de l’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>