Assurance automobile obligatoire moins chère

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

L’assurance automobile est obligatoire pour tous les véhicules à moteur en circulation. Pour trouver le contrat le mieux adapté, il est nécessaire de fournir un maximum de documents à l’assureur, qui pourra calculer au plus juste la prime d’assurance liée au véhicule à assurer.

Les documents assurance automobile indispensables :

Lorsqu’une personne souhaite assurer une voiture, elle doit apporter un certain nombre de justificatifs à son assureur. Il faudra qu’elle fournisse son permis de conduire, la photocopie de la carte grise du véhicule concerné, et également un relevé d’informations.

La carte grise permettra à l’assureur de connaître la marque et le modèle de l’automobile, sa puissance fiscale, sa date de première mise en circulation et le type mines qui lui, sera indispensable.Assurance automobile

Le relevé d’informations, quant à lui, indiquera à l’assureur le taux de bonus ou de malus du conducteur du véhicule à assurer, ainsi que le nombre éventuel d’accidents responsables ou non responsables qu’il a eus au cours des dernières années.

Les différentes garanties assurance automobile :

En fonction de l’âge du véhicule à assurer, l’assureur pourra proposer différentes garanties au souscripteur du contrat assurance automobile.

Si le véhicule est neuf, il est recommandé de l’assurer en tous risques ; de cette manière, l’assuré sera couvert en cas d’accident, même s’il est responsable. Il bénéficiera également d’autres garanties comme le vol, le bris de glace, la sécurité du conducteur.

Si à l’inverse le véhicule est ancien, l’assuré a la possibilité de ne s’assurer qu’au tiers, c’est-à-dire pour les dégâts éventuels qu’il pourrait créer à une tierce personne lors d’un accident ; le véhicule étant ancien, il est inutile de prendre trop de garanties.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.