Assurance crédit immobilier : le questionnaire de santé

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Apporter des réponses dans le questionnaire de santé constitue une étape clé lors de toute demande de prêt immobilier. En effet, votre prêt immobilier sera systématiquement lié à une assurance emprunteur.

Compléter le questionnaire de santé est ainsi demandé par la compagnie d’assurance afin que le médecin-conseil prenne connaissance de votre état de santé et qu’une proposition puisse vous être soumise avec des conditions adaptées et un tarif ajusté. Il est très important de bien répondre avec sincérité à ce document et de ne surtout pas faire de fausse déclaration.

A quoi sert le questionnaire de santé ?

Le questionnaire de santé constitue un élément majeur pour l’assureur. Il permet en effet d’évaluer votre état de santé actuel en prenant également connaissance de vos antécédents médicaux. Une fois la bonne analyse de celui-ci, et après d’éventuels examens de santé plus approfondis, la compagnie d’assurance ajustera son tarif en fonction des risques à couvrir. Ce tarif peut donc varier selon le profil de l’emprunteur mais aussi selon chaque assureur.

Le coût de l’assurance de prêt

L’assurance de prêt représente un coût non négligeable qui vient en supplément et s’ajoute aux frais liés au prêt immobilier et aux intérêts. Les éléments pris en compte pour effectuer le calcul de son coût sont l’âge de l’emprunteur, sa profession, son état de santé, s’il est fumeur ou non et les sports et loisirs qu’il pratique.

Bon à savoir : le droit à l’oubli permet aux anciens malades du cancer de contracter une assurance emprunteur sans qu’il ne soit appliquée une surprime.

Le questionnaire de santé reprend les caractéristiques du financement, le montant emprunté, la durée du crédit, la quotité assurée (taux de couverture que chaque personne) et l’identification de l’assuré (état civil, lieu de naissance, nom, adresse et profession). La taille et le poids de l’emprunteur seront également demandés. Sachez que toutes ses informations restent confidentielles.

Vous devrez aussi indiquer avec soin :

Si vous avez été en arrêt maladie ou hospitalisé
Si vous avez été atteint d’une affection cardiaque, rénale ou respiratoire
Si vous suivez un traitement médical
Si votre état de santé nécessite de futures opérations

L’importance de ne pas mentir dans le questionnaire de santé

Il est primordial de répondre au questionnaire de santé avec sincérité. Vous devez vous montrer honnête pour chacune des réponses apportées et ne rien omettre. En cas de fausse déclaration, le Code des assurances prévoit la nullité du contrat. Vous ne devez pas mentir.

Il est à rappeler qu’une assurance de prêt immobilier vous offre une protection en cas d’accident, d’incapacité ou d’invalidité. En cas de survenance d’un risque couvert par le contrat d’assurance, c’est l’assureur qui se substitue à l’emprunteur pour rembourser tout ou partie des mensualités du crédit, selon la quotité assurée. Et en cas de fausse déclaration intentionnelle, alors l’assureur peut refuser toute prise en charge, ce qui peut alors vous coûter très cher. Soyez de bonne foi.

Afin de vous assurer de souscrire l’offre d’assurance de prêt au tarif le plus bas et aux conditions les plus adaptées et favorables, vous devez réaliser un comparatif d’assurances et faire jouer la concurrence entre les assureurs. Opter pour la délégation d’assurance vous permettra de réduire vos frais d’assurance et d’économiser sur le coût global de votre crédit immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>