Assurance de prêt immobilier : l’assurance perte d’emploi

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

L’assurance de perte d’emploi ou assurance chômage est une garantie facultative de l’assurance de prêt.

Qu’est-ce que l’assurance perte d’emploi ?

L’assurance perte d’emploi protège l’emprunteur immobilier lorsqu’il se retrouve en période de chômage. Cette garantie optionnelle est bien souvent recommandée : en ces temps de crise économique, les établissements de pret la demandent de plus en plus en complément de l’assurance décès-invalidité. En cas de perte d’emploi, cette garantie se déclenche et prend généralement en charge le remboursement d’une partie des mensualités du prêt immobilier. L’assurance perte d’emploi se veut donc rassurante pour les organismes prêteurs.

Qui peut souscrire une assurance perte d’emploi ?

Pour cette souscrire une assurance perte d’emploi, il est nécessaire de travailler en Contrat à Durée Indéterminée et de justifier d’une ancienneté dans l’entreprise (de 6 à 12 mois selon les assureurs). Il faut également être en droit de percevoir des allocations chômage de la part des Assedics. Enfin, il est bien souvent question d’une limite d’âge.

L’assurance perte d’emploi est-elle indispensable ?

Non, rien ne vous oblige à souscrire cette assurance car votre banque est tenue de ne pas vous l’imposer. De plus, si vous êtes fonctionnaire, celle-ci ne vous sera pas utile puisque vous bénéficiez déjà d’une garantie de travail. Et si vous approchez de la retraite, sa souscription n’aura pas non plus d’intérêt.

Quel est le mode d’indemnisation de l’assurance perte d’emploi ?

L’indemnisation de l’assurance perte d’emploi peut varier selon le contrat souscrit. Généralement, la durée de l’indemnisation ne peut excéder 48 mois. Aussi, les périodes consécutives de chômage sont bien souvent limitées à 36 mois et l’indemnisation ne couvre qu’une partie des mensualités du prêt (de 50 à 100 %). Dernier point : en cas de chômage, certains assureurs reportent les mensualités en fin de de prêt, ce qui prolonge la durée de remboursement du prêt.

Quel est le coût d’une assurance perte d’emploi ?

Le coût d’une assurance perte d’emploi se calcule soit sur le montant du capital emprunté (environ 0,5 % de celui-ci), soit sur le montant des mensualités (varie de 1 à 7 % de celles-ci).

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.