Assurance emprunteur immobilier : faible nombre de changements de contrats

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Selon de récentes informations publiées par certains spécialistes dans le domaine de l’assurance emprunteur, les emprunteurs seraient peu nombreux à réaliser des changements de contrats. Pourtant, ils peuvent changer d’assurance de prêt immobilier à chaque date anniversaire de souscription de crédit. Cette possibilité, offerte par l’amendement Bourquin depuis le début de cette année 2018, peut en effet permettre aux emprunteurs de profiter de réelles économies.

Les avantages de changements de contrats assurance crédit

Depuis que la délégation d’assurance existe, bon nombre de personnes en ont profité pour réduire le coût global de leur emprunt immobilier, sachant que les changements de contrats d’assurance de prêt peuvent permettre d’économiser beaucoup d’argent.

Grâce à la mise en concurrence des assurances de prêt, chacun peut trouver des garanties plus étendues et/ou des tarifs biens moins élevés que ceux pratiqués par les établissements bancaires. Mais comme cela n’est pas dans l’intérêt des banques, ces dernières évitent d’en faire la promotion.

Il convient donc à l’emprunteur de bien s’informer par lui-même sur ses possibilités et de réaliser des comparatifs en ligne, tout comme prendre par exemple contact avec un courtier spécialisé en assurances de prêt, en vue de réaliser jusqu’à 20.000 euros d’économies, ce qui est conséquent.

La délégation d’assurance n’entraîne pas de frais supplémentaires

De par le passé, les banques facturaient des frais supplémentaires dès lors que l’emprunteur souhaitait contracter une assurance de prêt auprès de l’assureur de son choix, et non le contrat d’assurance de groupe bancaire présenté par la banque prêteuse. Cette pratique est aujourd’hui interdite. Mais notez que certaines banques ne jouent pas le jeu. Donc montrez-vous attentif.

Enfin, pour que la banque valide la mise en place d’une délégation d’assurance, le contrat choisi doit comporter des garanties au moins équivalentes à celles proposées dans le contrat d’assurance de prêt bancaire. En cas de refus, elle doit motiver celui-ci par écrit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>