Quand vous souscrivez un contrat d’assurance emprunteur, le montant des cotisations et les garanties incluses ne constituent pas les seuls éléments que vous devez prendre en compte. En effet, les exclusions de garantie sont tout aussi importantes, car selon votre âge, votre état de santé, la profession que vous exercez ainsi que les activités pratiquées (sports et loisirs), les garanties de votre assurance de prêt peuvent fortement varier.

Exclusions liées à l’âge

Dans le cas où vous êtes êtes senior, en raison du risque plus élevé d’accident et de maladie que vous représentez, certains assureurs n’accepteront pas de vous accorder une couverture complète avec garanties de décès, de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) et d’incapacité temporaire ou totale de travail (IPP/ITT). Après 70/80 ans, vous ne pourrez par exemple plus bénéficier de la garantie PTIA.

exclusion assurance pretEn cas d’exclusions de garanties de prêt ainsi que de limites d’âge, le contrat d’assurance emprunteur doit comporter des clauses spécifiques. Il faut savoir que ces clauses peuvent différer d’un assureur à l’autre, ainsi que selon votre profil.

Maladies pouvant entraîner des exclusions

Certaines pathologies considérées comme graves (cancers, trouble cardiaque, SIDA, diabètes, burn-out, dépressions, fatigues chroniques, problème psychiatrique, pathologie du dos…) et leurs conséquences sur la santé ne sont pas forcément exclues, mais peuvent alors entraîner une majoration de la prime d’assurance.

Dans les deux cas, vous devrez remplir un questionnaire de santé remis par l’assureur en répondant avec exactitude et de façon détaillée. En cas de fausse déclaration ou d’omission, votre contrat peut être annulé et l’indemnisation refusée.

Lorsqu’un risque n’est pas garanti par les garanties de base, la compagnie d’assurance peut parfois accepter un rachat d’exclusion : elle intègre la couverture du risque moyennant le paiement d’une surprime.

Les professions et activités à risque non pris en charge par les assureurs

Dans le cas où vous exercez un métier jugé risqué par les sociétés d’assurance (policier, pompier, guide de haute montagne, marin…), il vous sera très certainement difficile de trouver une couverture adaptée, ou alors votre prime d’assurance sera particulièrement élevée. Même chose pour la pratique d’activités sportives à risque (ski hors-piste, plongée sous-marine, équitation avec saut d’obstacles…), qui peut le plus souvent conduire à une exclusion de garanties.

Assurance emprunteur : l’importance des exclusions

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *