Assurance de prêt : une protection contre la perte d’emploi

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Assurance couvrant le risque de perte d’emploi

chomageDu fait notamment de la fin des aides en 2011 pour les investissement, il a été constaté pour le mois de novembre 2012 une baisse de 50% de prêts hypothécaires par rapport à novembre 2011. Autre cause d’une telle chute des prêts hypothécaires : la crainte de perde son emploi ou de voir ses revenus diminuer. Il existe pourtant une assurance couvrant le risque de perte d’emploi ou d’incapacité de travail.

Assurance perte d’emploi ou assurance incapacité

Le montant de l’allocation perçu dans le cadre de cette assurance perte d’emploi ou assurance incapacité dépend du montant de vos mensualités, du montant de vos revenus et de la date de perte d’emploi. Cette allocation peut généralement s’élever à 300 euros par mois et jusqu’à 1 000 euros pour les revenus des employés cadres.

Allocation chômage

Elle ne peut cependant en pas être supérieure au montant correspondant à la perte de vos revenus. Cette allocation représente un pourcentage de votre mensualité pendant la première année, qui diminue pour la deuxième année ainsi que pour la troisième année. Passé le d »lai de carence  l’allocation peut être consécutive pendant 24 mois au maximum puis il vous faut retravailler au minimum 6 mois pour accéder à nouveau à ces indemnisations.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.