Changement de banque, d’assureur et/ou de fournisseur de service : c’est facile

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Bien souvent, en cas de mécontentement envers la banque, l’assureur et/ou divers fournisseurs de services, on reste hésitant quant à un changement de prestataire et contrat, de peur que les démarches soient compliquées et longues, ou encore que les frais soient trop conséquents. Pourtant, à l’inverse de ce que l’on peut penser, les formalités ne sont pas aussi contraignantes que cela.

Le changement de banque

Dans la plupart des cas, un contrat souscrit auprès de la banque peut faire l’objet d’une résiliation, quand vous le souhaitez. C’est notamment le cas si, au moment de la souscription, ce contrat a fait l’objet d’une clause spéciale qui exige l’émission d’un préavis, celui-ci ne pouvant dépasser 30 jours. Et la nouvelle banque se doit de prendre en charge l’ensemble des démarches.

Lors d’un changement de banque, le client n’a rien à régler et n’est soumis à aucune pénalité.

Il lui est seulement nécessaire de :

Donner son accord par écrit pour permettre au nouvel établissement bancaire d’agir en son nom pour réaliser toutes les démarches de changement de banque auprès de l’employeur, la sécurité sociale, le fournisseur d’électricité…

Signer un mandat de mobilité

A savoir qu’aucun frais ne s’applique si l’ancien contrat date d’il y a plus de 12 mois. Et dans le cas où le client a signé un prêt immobilier, soit il conserve le crédit, soit il le fait racheter par la nouvelle banque.

Le changement d’assureur

Pour changer d’assureur, les formalités se veulent quasi les mêmes que pour un changement de banque. Encore une fois, c’est au nouvel organisme qu’incombent les démarches, qu’il s’agisse de la conclusion du nouveau contrat comme de la résiliation de l’ancien.

Si le contrat a été signé il y a moins de 12 mois, le client doit alors adresser un courrier en recommandé avec avis de réception à son ancien assureur, cela 2 mois avant la date de résiliation souhaitée.

Dans le cas où le client a contracté une assurance emprunteur, il peut le résilier quand il le souhaite durant les 12 premiers mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>