Changer d’assurance emprunteur en 2018

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Au moment de la souscription d’un crédit, l’établissement bancaire prêteur exige des garanties afin de prévenir tout risque lié au décès, l’invalidité, l’incapacité de travail ou encore la perte d’emploi. C’est ainsi qu’il est demandé à l’emprunteur de souscrire une assurance de prêt. Depuis janvier 2018, il est possible de changer encore plus facilement d’assurance.

Changer d’assurance en cours de pret

Depuis la loi consommation 2014, dite loi Hamon, vous avez la possibilité d’effectuer un changement d’assurance emprunteur durant la première année de vie de votre contrat de crédit immobilier. Entrée en application en janvier 2018, l’amendement Bourquin vient renforcer cette possibilité. Les emprunteurs peuvent désormais changer d’assurance crédit immobilier en résiliant annuellement leur contrat d’assurance de prêt en cours et le remplacer par celui de leur choix.

Quelles économies peut-on réaliser ?

Depuis début 2018, il est possible de renégocier chaque année son assurance de prêt immobilier. Cela encourage ainsi les emprunteurs à de plus en plus comparer les offres d’assurance de prêt disponibles sur le marché. La concurrence entre établissements bancaires et sociétés d’assurance se veut rude, et les offres se font toujours plus nombreuses et permettent aux emprunteurs d’accéder à des tarifs plus avantageux et meilleures conditions. Changer d’assurance de prêt peut vous permettre d’économiser jusqu’à 50 % sur son coût et d’alléger ainsi de plusieurs milliers d’euros le coût global de votre crédit immobilier.

Quelles sont les conditions à remplir pour remplacer son assurance emprunteur ?

Le marché de l’assurance emprunteur immobilier présente une multitude d’offres. Les emprunteurs réalisent un comparatif, en recherchant de meilleures garanties, au tarif plus bas et aux garanties plus adaptées à leur profil et étendues.Toutefois, avant de vous lancer, il convient de respecter certaines règles. En effet, tout d’abord il faut savoir que le nouveau contrat souscrit auprès d’un assureur (société d’assurance ou mutuelle) qui présente un niveau de garanties au moins équivalent au contrat en cours. Vous devez ensuite transmettre ce contrat, joint à votre demande de changement d’assurance de prêt, en courrier recommandé avec accusé de réception, en respectant un délai de préavis de 2 mois avant la date d’échéance anniversaire du contrat initial. Nous vous recommandons donc, avant de vous engager dans cette démarche, de commencer à bien vous renseigner au moins 4 mois avant la date anniversaire du contrat actuel.

Dans quels délais la banque répond ?

La banque est tenue de faire savoir sa réponse (accord ou refus) dans un délai de 10 jours ouvrés à partir de la date de réception du dossier complet de demande pour une assurance de prêt. En cas de non respect de ce délai, l’établissement bancaire s’expose au règlement d’une amende de 3.000 €.Si la banque refuse la demande, elle doit obligatoirement motiver ce refus par écrit. Pour faciliter le changement d’assurance de prêt, il est bien que l’emprunteur s’assure du bon respect des exigences de la banque quant à la mise en place d’un nouveau contrat. Sur une base définie par le CCSF, chaque banque a choisi ses critères de garanties, considérés indispensables pour accorder un prêt immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>