Choisir par vous-même l’assurance qui couvre votre crédit immobilier vous permet d’économiser

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

En recourant à la délégation d’assurance, vous avez la possibilité d’économiser jusqu’à plusieurs milliers d’euros sur le coût de votre prêt immobilier.

Tout crédit immobilier implique normalement la souscription d’une assurance de prêt afin d’apporter une garantie au prêteur que le remboursement de son dû sera bien effectué, quoi qu’il puisse arriver à l’emprunteur (difficultés financières, accident, problème de santé, décès). Cette assurance couvre la banque, l’emprunteur, mais aussi les proches de ce dernier en cas de décès : c’est l’assureur qui prend le relais du remboursement et ses héritiers peuvent conserver le bien immobilier financé.

Le principe de délégation d’assurance

La loi Lagarde de 2010, visant à ouvrir le marché de l’assurance emprunteur à la concurrence, permet à l’emprunteur de souscrire un contrat d’assurance individuel auprès de la société d’assurance de son choix au lieu de prendre le premier contrat d’assurance de prêt qu’on lui présente au moment de la signature de l’offre de prêt : le contrat d’assurance de groupe de la banque prêteuse.

Cette faculté de choisir son contrat d’assurance de prêt se nomme la délégation d’assurance : déléguer son assurance, c’est faire le choix d’un autre assureur pour garantir son crédit immobilier. Grâce à cette réforme, le prêteur n’est plus en droit d’apporter des modifications au taux d’intérêt initialement présenté au client optant pour une assurance de prêt externe.

Son acceptation est toutefois conditionnée au bon respect de l’équivalence des garanties entre le contrat d’assurance individuel (formule alternative) et le contrat d’assurance maison (assurance de groupe de la banque).

En choisissant par vous-même votre assurance emprunteur, il vous est possible d’économiser beaucoup d’argent. Prenez le temps de bien faire jouer la concurrence entre les banques.

Changer d’assurance en cours de prêt, c’est possible

En général, faute de temps, l’emprunteur est contraint d’accepter le contrat d’assurance groupe présenté par la banque au moment de la signature de l’offre de prêt immobilier. En effet, il accède ainsi rapidement au déblocage des fonds pour financer son achat immobilier, qu’il ne souhaite bien souvent pas retarder. Pourtant, recourir à la délégation d’assurance lui permet d’économiser une certaine somme, en fonction de son profil.

Grâce à la loi Hamon de 2014, l’emprunteur dispose d’un délai de 12 mois, à partir de la date de signature du contrat de crédit pour rechercher une autre assurance de prêt que celle souscrite initialement. Pour que la banque accepte la mise en place du nouveau contrat et la résiliation de l’autre, la formule externalisée doit être toute aussi couvrante.

Cette faculté de choisir votre assurance de prêt vous permet d’économiser beaucoup d’argent.

Depuis mars 2017, avec l’adoption de l’amendement Bourquin, tout détenteur d’un nouveau crédit immobilier peut remplacer son contrat d’assurance lors de chaque date anniversaire de souscription. A compter du 1er janvier 2018, ce droit est étendu à tous les contrats.

Rechercher une assurance emprunteur déléguée

Avec la multitude d’offres de prêt immobilier présentes sur le marché, il est primordial de bien prendre le temps de réaliser un comparatif minutieux afin de trouver le contrat d’assurance de prêt qui soit le mieux adapté à son profil, ses besoins et d’économiser un maximum sur le coût global de l’opération financière.

Cette faculté de mise en concurrence est d’autant plus importante que dans un tel contexte de taux d’intérêts bas, la part de l’assurance de prêt dans le coût total du prêt a énormément progressé. Outre le tarif, vous devez tenir compte de l’étendue des garanties, des exclusions, du délai de carence, des conditions de prise en charge ainsi que des modalités d’indemnisation pour tous les risques compris.

Afin de gagner du temps et vous assurer de trouver le meilleur contrat du marché, celui qui vous permettra notamment d’économiser le plus d’argent, nous vous recommandons de recourir à nos services de courtier spécialisé en assurances de prêt immobilier.

S’assurer pour emprunter, même en cas de problème de santé

Si vous souffrez d’un problème de santé plus ou moins grave, la banque peut refuser de vous assurer avec son contrat d’assurance de groupe et donc ne pas vous accorder de crédit immobilier. En effet, en cas de risque aggravé de santé, vous présentez un niveau de risques trop élevé pour le prêteur, ce qui ne le rassure pas quant au bon remboursement d’un prêt.

Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à recourir à la délégation d’assurance. Vous pouvez ainsi trouver un assureur spécialisé acceptant de vous couvrir malgré votre problème de santé aggravé, moyennant l’application d’une surprime (majoration de la prime d’assurance). Il se peut toutefois qu’un contrat vous soit accordé mais avec une exclusion des conséquences de votre problème de santé dans les garanties.

Il est donc important que vous preniez bien le temps de réaliser un comparatif d’offres d’assurances auprès de différents assureurs. Simplifiez-vous les démarches en confiant la recherche de la meilleure assurance de prêt du marché, adaptée à votre situation, au courtier APPC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>