Loi Lagarde : possibilité de réduire le coût d’un crédit immobilier

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Depuis la mise en application du dispositif Lagarde, le 1er septembre 2010, les emprunteurs peuvent choisir en toute liberté  leur assurance de prêt immobilier. La mise en concurrence des assureurs favorise ainsi les emprunteurs dans leur choix de l’offre d’assurance la moins coûteuse.

Baisser le coût d’un pret en négociant l’assurance

Les banques ne peuvent plus imposer leur propre assurance, dit « contrat groupe », et se doivent d’accepter un contrat d’assurance souscrit auprès d’un autre assureur si celui-ci présente un niveau de garantie identique ou plus élevé que leur contrat. Généralement, les banques attiraient les emprunteurs en proposant des taux très attractifs mais se rattrapaient sur le coût de l’assurance crédit. Il faut savoir que le coût d’une assurance de prêt immobilier peut parfois représenter jusqu’à plus de 15% du coût total du crédit immobilier. Dans le but de trouver le contrat le plus avantageux, il est conseillé de faire appel à un courtier en assurance de prêt.

Il vous fera bénéficier de son expertise afin de vous fournir une réponse personnalisée sur vos besoins d’emprunteur et vous indiquer quelle peut être l’offre la plus intéressante pour vous. La loi Lagarde a permis à des foyers plus modestes d’accéder à la propriété grâce à la possibilité de réduire le coût du crédit immobilier.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.