Pret immobilier : 4 conseils pour réduire le coût de votre assurance

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 4.0/5 (1 vote cast)

Il existe différents moyens de réduire le coût de l’assurance qui accompagne un prêt immobilier. Voici nos 4 conseils pour vous aider dans vos démarches.

1 – Faire jouer la concurrence avec la loi Hamon

Entrée en vigueur en mars 2014, la loi Hamon a apporté une amélioration au Code de la Consommation sur les contrats d’assurance de prêt immobilier. Grâce à ce dispositif, les personnes ayant contracté une assurance pour garantir leur crédit immobilier peuvent désormais procéder librement à la résiliation de leur contrat dans un délai de 12 mois à partir de la signature de leur offre de prêt. Ainsi, si l’emprunteur trouve un contrat d’assurance au tarif plus bas et à garanties équivalentes à celles du contrat en cours, il lui est possible de le remplacer durant cette période de 1 an.

Cette démarche offre de bons avantages financiers car la loi Hamon interdit aux banques de facturer à leurs clients des frais d’avenant et frais d’étude de dossier. Aussi, les frais liés à des éventuels examens de santé sont intégralement pris en charge par l’assureur. Il est bien de rappeler que le recours à la délégation d’assurance, qui consiste à souscrire une autre assurance de prêt que celle de la banque, auprès de l’assureur de votre choix, peut permettre de réaliser une économie moyenne de 15.000 € sur le coût total de l’emprunt.

2 – Penser au droit de résiliation annuelle

Selon l’amendement Bourquin, les contrats d’assurance de prêt souscrits à compter du 1er mars 2017 pourront être résiliés, à partir du 1er janvier 2018, à la date anniversaire de souscription du contrat. Pour cela, il est important de ne pas oublier le préavis de deux mois et recevoir sans tarder l’accord de substitution de l’organisme prêteur pour la mise en place du nouveau contrat.

3 – Choisir un courtier efficace pour renégocier

Votre objectif est de souscrire un autre contrat d’assurance de prêt moins cher et plus adapté à votre profil que le contrat d’assurance de groupe présenté par l’établissement prêteur, grâce à des garanties personnalisées. Recevoir les conseils et l’aide d’un courtier spécialisé en assurance de prêt vous offre un réel gain de temps et vous permet de réaliser de considérables économies. L’expérience et expertise du courtier ADPPC permet d’apporter une réponse adaptée aux besoins de l’emprunteur en trouvant pour lui les offres d’assurances de prêt sur mesure présentant les tarifs les plus bas du marché.

4 – Opter pour un rachat de crédit

Effectuer un rachat de votre crédit immobilier auprès d’un organisme de prêt concurrent se veut la solution idéale pour réduire le coût de l’assurance emprunteur. Lorsque vous renégociez le taux de votre prêt immobilier, vous pouvez en parallèle procéder à la souscription d’un nouveau contrat d’assurance de prêt, et autre que celui présenté par le nouvel organisme. Il s’agit là de la solution la plus rentable. Grâce à la loi Lagarde, la banque n’est plus en droit de refuser la mise en place d’un nouveau contrat d’assurance de prêt s’il respecte les normes d’équivalence de garanties.

Avec un rachat de prêt immobilier, vous pouvez ainsi réduire le taux de votre prêt immobilier, faire baisser le montant de vos mensualités, et revoir à la baisse le coût de l’assurance de prêt grâce à la mise en place de l’offre de votre choix.

Pret immobilier : 4 conseils pour réduire le coût de votre assurance, 4.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>