Résiliation annuelle assurance pret : les profils gagnants

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Avec le droit à la résiliation annuelle assurance pret, les particuliers ont la possibilité d’économiser sur le coût global de leur crédit immobilier. Découvrez ci-dessous quels sont les profils gagnants.

Depuis le 1er janvier 2018, les particuliers peuvent procéder à la résiliation annuelle assurance pret. L’amendement Bourquin permet en effet de renégocier le contrat d’assurance emprunteur mis en place initialement, au moment de la souscription du crédit immobilier.

Plusieurs critères à prendre en considération

Concernant le coût d’une assurance emprunteur, il existe certains critères à prendre en compte : l’âge de l’emprunteur, son état de santé, le montant du crédit, la date de signature…

Et il est recommandé de bien prendre le temps de comparer les différentes offres du marché, en fonction de son profil, avec le contrat en cours, afin de déterminer si oui ou non une résiliation annuelle assurance pret peut s’avérer intéressante en matière d’économies.

Les critères cités ci-haut jouent, en effet, sur le montant de l’économie réalisable. Il faut savoir que les gains les plus importants d’une résiliation annuelle assurance pret seront pour les emprunteurs les moins âgés, les non-fumeurs, les personnes en bonne santé, mais également pour les personnes dont le crédit court encore sur au moins 5 années.

Ainsi, un couple de 50 ans ayant emprunté 200.000 euros sur 20 ans en 2008 pourrait voir sont taux d’assurance crédit passer de 0,38 % à 0,22 %, soit une économie de 10.938 euros, s’il procédait à une résiliation annuelle assurance pret.

Un couple de 40 et 36 ans qui a emprunté 250.000 euros sur 20 ans en septembre 2013, décidant de procéder aujourd’hui à une résiliation annuelle de leur assurance de prêt en septembre 2018 pourrait bénéficier d’un taux de seulement 0,06 %, contre 0,30 % actuellement, soit une économie réalisable de 19.743 euros.

Une personne seule de 44 ans, atteinte d’un mélanome il y a quelques années de cela, et ayant souscrit un prêt immobilier de 220.000 euros sur 20 ans en 2006 avait pour taux d’assurance emprunteur 0,36 %, avec une surprime de 0,38 %. Grâce au droit à l’oubli, instauré en 2017, cet emprunteur n’a plus à indiquer ce problème de santé passé, au moment de la demande d’assurance emprunteur. Ainsi, en décidant de résilier son assurance de prêt en 2018, il pourrait bénéficier d’un taux de 0,06 %, soit une économie de 13.567 euros.

Afin de savoir combien vous pourriez économiser, il vous suffit de réaliser une demande de devis en ligne en utilisant un comparateur d’assurance de prêt. Ainsi, vous prendrez bien connaissance des économies qu’il vous est possible de faire par rapport à votre offre d’assurance emprunteur actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>