L’assurance chômage suisse : la dette se creuse

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Là où certains pays en Europe comme l’Italie ou la Grèce ont du mal à sortir leurs épingles du jeu au niveau de l’économie, la Suisse est un pays où le taux de chômage est proche de 3%. Cependant, la dette de l’assurance chômage suisse grossi d’année en année. Retour sur ce phénomène qui fait de plus en plus peur aux suisses.

La dette qui ne fait que grossir

Au dernier trimestre de 2013, la dette de l’assurance chômage suisse atteignait plus de 6 millions de francs suisses ce qui est considérable. Afin de réduire la dette de cette assurance chômage, les responsables des cantons en Suisse ont décidé de créer une taxe visant à réduire la dette de l’assurance chômage en imposant les hauts revenus à hauteur de 1% par an. Pour beaucoup de suisses, ceci est une chose importante car lorsque l’on tombe au chômage, on est bien souvent heureux de se sentir en sécurité avec des indemnités qui tombent régulièrement.

Un complément : l’assurance chômage complémentaire suisse privée

Afin d’aider tous les frontaliers avec la France et toutes les personnes qui travaillent en Suisse, il est très facile aujourd’hui de trouver des assurances chômage complémentaires privées performantes. En effet, le fonctionnement de ces assurances est analogue à une assurance chômage classique. Il vous suffit, pour en profiter, de payer quelques francs suisses tous les mois pour toucher une prime en cas de licenciement. Le gros avantage est que le fonctionnement de cette assurance chomage ne dépend que de vous : plus la somme que vous donnez tous les mois est importante et plus vous avez une prime de licenciement qui sera importante.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>