Une période favorable pour acquérir un logement

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Si vous envisagez d’acquérir un bien immobilier, c’est le moment pour vous de concrétiser votre projet : les conditions de crédits immobiliers sont en effet actuellement très attractives. Les taux d’intérêt sont toujours à un très bas niveau et, les banques ayant pris du retard sur leurs objectifs pour le premier trimestre 2018, des remises intéressantes sont accordées aux nouveaux clients. Aussi, des décotes sur l’assurance de prêt, vous permettent d’optimiser vos possibles économies.

Des remises sur les taux d’emprunt pour les nouveaux clients

Depuis le début du printemps, les taux d’intérêt des prêts immobiliers restent stables. Aussi, c’est généralement la période où les Français se lancent dans la réalisation de leur projets d’acquisition d’un bien immobilier.

Et les banques sont bien loin d’avoir atteint les objectifs commerciaux qu’elles se sont fixés pour le premier trimestre. Certaines enseignes auraient même jusqu’à 20 % de retard. De ce fait, elles multiplient leurs efforts pour attirer la clientèle d’acheteurs, en proposant certaines remises aux nouveaux souscripteurs, selon leur profil.

Les dossiers les plus solides (situation professionnelle stable, revenus importants, bonne capacité d’épargne, apport personnel élevé…) accéderont aux remises les plus élevées. Cependant, juste avec un « dossier moyen », il vous sera possible d’obtenir des taux inférieurs à ceux proposés dans les grilles tarifaires.

Sachez qu’avec un dossier moyen vous pouvez ainsi accéder à un taux de 1,50 % pour un emprunt sur 20 ans, et de 1,25 % sur 15 ans.

Des décotes sur l’assurance de prêt

Outre le taux du prêt, les banques n’hésitent pas à réduire le coût de leur assurance de groupe (assurance collective). Il s’agit d’une stratégie mise en place pour attirer de nouveaux clients, mais aussi pour limiter les départs des clients ayant un crédit en cours de remboursement, pouvant être désireux de trouver mieux en faisant jouer la concurrence.

Avec l’entrée en application de l’amendement Bourquin, le 12 janvier dernier, les détenteurs d’un crédit immobilier peuvent désormais changer de contrat d’assurance emprunteur chaque année au moment de sa date anniversaire de souscription.

Et un nombre croissant d’emprunteurs décide de faire ce choix de changement d’assurance crédit pour économiser jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>