Délégation d’assurance

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Délégation d’assurance : faire le bon choix

Depuis qu’il a été instauré en septembre 2010 le dispositif de la loi Lagarde, les emprunteurs ont la possibilité d’avoir recours à la délégation d’assurance afin de choisir librement le contrat d’assurance qui garantira leur crédit immobilier. Il s’agit donc d’une mesure permettant à l’emprunteur de pouvoir refuser l’assurance groupe de la banque qui lui était auparavant imposée, et de décider du contrat d’assurance individuelle qui sécurisera l’emprunt, en le souscrivant auprès d’un organisme externe à l’établissement prêteur. Dans le cadre de la délégation d’assurance, l’assureur prend en charge les versements dus à l’établissement prêteur par l’emprunteur lors d’une manifestation des risques couverts par le contrat. De manière générale, recourir à la délégation d’assurance se veut plus intéressant et avantageux que contracter l’assurance « groupe » de la banque, l’assurance individuelle protégeant chaque emprunteur en fonction de sa situation personnelle.

Le monopole des banques et l’assurance de pret

De plus, les banques n’ayant plus le monopole de l’assurance sécurisant les emprunts, on peut très facilement trouver des offres d’assurances jusqu’à deux fois moins chers que leur contrat « groupe ». Ainsi donc, il est possible de réaliser de conséquentes économies sur le coût total du crédit immobilier tout en bénéficiant d’une couverture bien plus adaptée au profil individuel de l’emprunteur que celle de l’assurance mutualisée de la banque.