Incapacité temporaire de travail

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Assurance emprunteur : la garantie incapacité temporaire de travail

La garantie incapacité temporaire de travail permet la prise en charge du remboursement du prêt par l’assureur en cas d’incapacité temporaire de travail. La définition d’incapacité temporaire de travail pouvant varier d’un contrat d’assurance à l’autre, il est fortement recommandé de bien examiner les exclusions, le délai de carence et le délai de franchise du contrat.

Les exclusions – garantie incapacité temporaire de travail

Bien souvent, le risque d’incapacité temporaire de travail n’est couvert que dans le cadre d’une hospitalisation d’une durée minimum de 14 à 30 jours, ce qui écarte bon nombre de situations.

Le délai de carence – garantie incapacité temporaire de travail

Le délai de carence est une période durant laquelle la garantie n’est pas effective. Cette période débute généralement à la date de signature du contrat d’assurance pret et peut durer de 3 à 6 mois.

Le délai de franchise – garantie incapacité temporaire de travail

Le délai de franchise est la durée qu’il est nécessaire d’attendre après déclaration d’un sinistre pour que l’assureur prenne en charge le remboursement du prêt. Cette période se porte généralement à 90 jours. Plus cette période est longue, plus l’emprunteur est pénalisé. Il est conseillé de déclarer rapidement tout arrêt de travail afin de ne perdre aucun avantage. Une déclaration retardée peut avoir pour conséquence la diminution de la garantie. Si ce retard est persistant, la garantie pourrait même être annulée.

Pour le cas d’une incapacité temporaire de travail qui devient une invalidité totale de travail, la garantie décès-invalidité prend ensuite en charge le remboursement du prêt.

Termes de recherche :

  • incapacité temporaire de travail assurance