Achat immobilier : 6 conseils pour négocier votre crédit immo

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

top 6 creditBien que les taux de crédit immobilier soient toujours très bas, il n’est pas forcément plus aisé d’obtenir un crédit immobilier. Avec la crise économique, les établissements bancaires se montrent en effet plus prudents et restrictifs dans leurs conditions d’octroi de prêt. Pour emprunter et concrétiser son projet immobilier, il est donc primordial de s’assurer d’avoir un dossier solide.

Voici 6 conseils pour négocier votre crédit immobilier

1 – Se constituer un apport personnel important

L’un des premiers points dont prend connaissance la banque est le montant de votre apport personnel. Aujourd’hui, pour un projet immobilier, les banques ne prêtent plus sans que le candidat à l’emprunt ne dispose d’un apport personnel d’un montant de 10 à 20 % du montant total du crédit. Cette somme est notamment utilisée pour couvrir les frais annexes de l’achat d’un bien immobilier. Il vous faut donc ne pas hésiter à vous constituer un apport personnel suffisamment conséquent en épargnant sur un Livret d’épargne ou un plan d’épargne logement.

2 – Avoir un travail stable

Il est le plus souvent incontournable de travailler en Contrat à Durée Indéterminée pour obtenir un crédit immobilier. Aussi, votre ancienneté dans l’entreprise peut être un argument avantageux. En cas de profession libérale, vous devrez justifier vos revenus sur les deux ou trois dernières années en remettant un bilan à votre banquier.

3 – Maîtriser ses comptes

Assurez-vous de ne pas avoir été à découvert durant les mois qui précèdent votre demande de crédit immobilier car ce point ne jouera pas en votre faveur. Si à l’inverse votre banque se rend compte de votre capacité à bien gérer vos comptes, vous gagnerez des points en obtenant sa confiance. Ensuite, il est capital que le montant emprunté ne dépasse pas un tiers de vos revenus net.

4 – S’assurer que le dossier soit complet

Afin que la banque n’émette aucun doute quant à votre sérieux et de ne pas perdre de temps dans vos démarches, assurez-vous que votre dossier de demande de crédit immobilier soit bien complet avant de le présenter. Sachez qu’une fois le compromis de vente reçu, vous disposez d’un délai de 45 jours pour justifier de l’obtention de votre crédit.

5 – Limiter sa durée d’emprunt

En réduisant au maximum la durée de remboursement de votre crédit, non seulement vous allégez son coût mais vous pouvez accéder à un taux d’emprunt plus attractif car la banque prend moins de risques avec vous.

6 – Penser à la plus-value du bien financé

En investissant dans un bien immobilier d’un potentiel important, la plus-value générée lors de la revente éventuelle et future du bien financé rassurera votre banque. En effet, si celle-ci sait qu’en cas de problème, elle peut récupérer le montant prêté grâce à la revente du bien financé (hypothèque), elle vous prêtera plus facilement.

Ces conseils vous ont-ils aidé à mieux appréhender votre projet immobilier ?

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>