assurance emprunteur rachat de credit

Assurance emprunteur : Économiser en faisant un rachat de crédit

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 4.5/5 (2 votes cast)

Depuis l’entrée en vigueur de différentes mesures, il est possible de réaliser des économies en profitant de la délégation d’assurance. Et le changement d’assurance emprunteur peut être intégré lors d’un rachat de crédit. Une opération destinée à regrouper l’ensemble de ses créances existantes et d’en réduire le coût mensuel.

La délégation d’assurance, une opportunité pour les emprunteurs

L’assurance emprunteur couvre le remboursement d’un crédit immobilier selon la quotité et les termes du contrat. Le décès, l’incapacité au travail et la perte d’autonomie constituent les garanties de base prises en charge par les assureurs. Mais il existe aussi des garanties complémentaires comme la protection contre la perte d’emploi. Elles s’avèrent facultatives cependant et relativement onéreuses. Si l’assurance emprunteur n’est en rien une obligation juridique, elle est bien souvent imposée par les établissements de crédit. Leur volonté est d’assurer le remboursement du prêt même en cas d’imprévu protégé par le contrat.

Depuis la mise en application de la loi Hamon, complétée par l’amendement Bourquin, il est tout à fait possible de changer d’assureur quelle que soit la date de souscription du contrat d’origine. Le processus consiste à prévenir l’assureur actuel au moins 2 mois avant la date anniversaire de ce dernier. Il est préférable d’augmenter ce délai à 3 mois afin de s’assurer du traitement de la demande. Pour pouvoir effectuer ses démarches auprès de la concurrence, l’assuré doit réclamer la fiche d’information standardisée. Celle-ci récapitule la totalité des garanties qu’un nouveau contrat doit couvrir.

Dans certains cas, il est possible d’économiser jusqu’à plusieurs milliers d’euros sur la durée totale d’un crédit à l’habitat en profitant de la délégation d’assurance. Pour ce faire, il faut connaître une évolution positive de sa situation professionnelle ou de sa santé (arrêt du tabac) par exemple. Le marché étant soumis à une intense concurrence, il est aussi envisageable de profiter d’offres promotionnelles qui vont drainer le coût de la cotisation vers le bas.

Négocier son assurance emprunteur via un regroupement de crédits

Maintenant, il peut être judicieux d’effectuer une délégation d’assurance par le biais d’un rachat de crédits en se rapprochant d’un spécialiste d’intermédiation en opération de banque comme Solutis.fr. Les entités positionnées dans ce domaine vont alors chercher une solution de financement personnalisée dans le but de répondre au mieux à la situation de chacun. Les crédits à la consommation mais aussi ceux ayant servi à l’acquisition d’un bien immobilier (via une garantie hypothécaire) sont éligibles à un regroupement. De plus, il est tout à fait envisageable de solliciter une enveloppe destinée à financer un nouveau projet.

L’opération permet en outre de réduire considérablement le montant des mensualités afin de soulager le budget d’un emprunteur. La démarche va alors étaler plus longuement la dette dans le temps afin de réduire le taux d’endettement et le poids des mensualités. Et l’emprunteur disposera par conséquent d’une gestion budgétaire assouplie grâce à la fusion de l’ensemble des crédits à un taux compétitif. Cela donnera lieu à une mensualité unique prélevée à une date fixe chaque mois.

Assurance emprunteur : Économiser en faisant un rachat de crédit, 4.5 out of 5 based on 2 ratings

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>