Que peut-on faire en cas de refus de crédit immobilier ?

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 4.0/5 (1 vote cast)

Vous venez de trouver le bien immobilier vous convenant et correspondant à vos attentes mais la banque n’accepte pas de vous accorder un crédit ? Rassurez-vous, rien n’est perdu ! Il existe en effet des solutions pour concrétiser votre projet immobilier.

Démarcher la concurrence

Même dans le cas où vous êtes un bon et fidèle client, votre banque n’est pas à coup sûr celle pouvant prêter de l’argent le plus facilement et au taux d’emprunt le plus avantageux. Il faut savoir que d’autres organismes financiers peuvent proposer des conditions d’octroi de prêt différentes de celles de votre banque. Vous ne devez donc pas hésiter à démarcher la concurrence car de nombreux établissements sont en mesure de vous proposer un taux de crédit très attractif afin de fidéliser de nouveaux clients.

Faire appel à un courtier en immobilier

Afin d’éviter d’investir de votre temps en démarchant un à un d’autres organismes financiers, la solution recommandée est de vous adresser à un courtier en immobilier : celui-ci se charge de trouver et négocier auprès des banques partenaires l’offre qui réunira les meilleures conditions. La commission qu’il perçoit, si vous souscrivez le crédit proposé, est calculée sur le montant du crédit. Et elle se veut rentabilisée grâce aux économies que vous réalisez en passant par lui.

Revoir la durée du crédit immobilier

Les établissements bancaires effectuent un calcul de votre capacité d’endettement selon les revenus mensuels que vous percevez. Dans le cas où le montant du crédit excède 33 % de ceux-ci, votre dossier de demande d’emprunt risque fortement d’être rejetée. Afin de rester sous le seuil des 33 %, vous pouvez allonger la durée du prêt, ce qui rassurera les banques.

Faire le choix d’un bien séduisant

Car il peut servir de garantie à l’établissement prêteur, dans le cadre d’une hypothèque ou d’une caution, un bien immobilier bénéficiant d’une bonne situation se veut un plus dans votre dossier de candidat au prêt. Qu’il soit destiné à la location (investissement locatif) ou à être une résidence principale ou secondaire, un logement présentant des critères de qualité ainsi qu’un bon emplacement est toujours rassurant pour les organismes financiers.

Que peut-on faire en cas de refus de crédit immobilier ?, 4.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>