Vos contacts Facebook peuvent constituer un frein à l’obtention de votre prêt

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 5.0/5 (2 votes cast)

Credit : Facebook ; un frein pour obtenir un credit ?

Pour obtenir un crédit immobilier il est avant tout nécessaire d’être solvable. Mais pas seulement ! Bientôt, les banques tiendront également compte des informations qu’elles peuvent recueillir sur vos comptes Facebook, Twitter ou encore Paypal.

Facebook credit$-reputation

En examinant votre réseau et les interactions que vous avez avec vos contacts Facebook, la banque pourra déterminer s’il existe parmi vos contacts des personnes étant en difficulté financière ou ayant des problèmes avec la justice. Et si tel est le cas, vos chances d’obtenir votre crédit s’amenuiseront fortement. La communauté virtuelle dont vous faites partie peut donc vous faire de l’ombre…

Social media analysé

Certains établissements procèdent déjà de la sorte et estiment que le réseau d’un candidat à l’emprunt permet d’évaluer sa fiabilité. D’autres analysent plus de 8000 types de données recueillies notamment sur Facebook, eBay, Amazon ainsi que les transactions que vous réalisez sur Paypal.

En effet, en regroupant toutes ses données, il apparaît un profil approfondi et significatif du candidat au prêt.

*Source

Vos contacts Facebook peuvent constituer un frein à l'obtention de votre prêt , 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>