Réassurance

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 4.5/5 (2 votes cast)

Fonctionnement de la réassurance

Comment fonctionne la réassurance ?

La reassurance est une branche bien spécifique du domaine de l’assurance. Elle consiste en fait à céder la part de risque inhérente à l’activité de l’assurance à un réassureur. C’est une sorte de transfert à un tiers qui les assumera en son nom. Ces risques peuvent être garantis soit dans leur totalité, soit seulement en partie.

reassurance

Les contrats de reassurance

Les contrats sont différents de l’assurance classique en raison notamment de leur complexité. En effet, les réassureurs s’engagent à garantir des risques qui peuvent être différents les uns des autres. Contrairement à l’assurance classique qui travaille sur quelques domaines seulement. De plus, son activité est internationale. Elle offre aux assureurs certains avantages et entre autres, un désengagement même partiel sur les risques importants et multiples et sur les risques individuels. De plus, elle leur fournit si nécessaire afin de pouvoir augmenter leurs souscriptions. Elle ne la décharge pas complètement de ses responsabilités vis-à-vis de ses assurés.

courtier re-assureur

Les différentes fonctions de la reassurance

Elle permet à l’assureur d’avoir une plus grande sécurité. Elle lui garantit une stabilité de sa solvabilité. En effet, en cas de sinistres très importants et inhabituels, elle lui assure une bonne stabilité de ses résultats, car elle va alors le couvrir au-delà des plafonds.

Elle permet à l’assureur d’augmenter sa capacité disponible sans pour autant amputer ses frais généraux et son besoin de couverture, en gros sans diminuer ses fonds propres. Cette méthode consiste à augmenter le maximum qui peut être garanti au titre d’un ou d’une catégorie de sinistres. Il peut de cette façon souscrire des polices d’assurance sur des risques plus nombreux et importants.

Elle peut aussi en cas de besoin absolu dans le cadre de catastrophes naturelles par exemple, mettre des liquidités importantes à leur disposition. Bien sûr, il est nécessaire qu’il existe un caractère exceptionnel.

  • Le réassureur conseille efficacement l’assurance.

Le rôle de conseil du réassureur

Ce rôle n’est pas négligeable. Il va pouvoir étudier les besoins de ses clients et leur apporter les solutions les mieux adaptées aux différentes situations. La gamme de produits est vaste et variée, l’assistance est bien présente que ce soit en matière informatique, de comptabilité, de formation technique ou d’organisation. Pour les sociétés d’assurance disposant de peu de capital, elle est un soutien financier afin de l’aider à se développer.

Les principes de la réassurance

La réassurance concerne les sociétés d’assurance qui assurent des particuliers, des entreprises ou tout autre client. C’est-à-dire qu’elles sont assurées pour les risques qu’elles prennent en proposant leurs contrats.

Une aide pour les assureurs

En fait, cette garantie des risques assure aux assurances une certaine sécurité et surtout la mise à disposition de fonds si la situation l’exige. Elle peut en effet agir en cas de sinistres très importants et de grande ampleur. Cette solution permet à l’assureur de ne pas se retrouver en difficulté et surtout de pouvoir conserver ses fonds propres. Elle peut aussi venir en aide aux agents d’assurance qui ne disposent pas des capitaux suffisants lors du démarrage de l’activité. Ils peuvent ainsi développer leur affaire plus facilement.

Assurer des assureurs

Le principe de la réassurance est basé sur l’assurance des risques pris en offrant des garanties aux consommateurs. Il s’agit en fait d’un transfert de la prise de risque. Ce transfert peut être total ou seulement partiel. Il ne s’agit pas non plus de dégager les assurances de leurs responsabilités envers les consommateurs qui ont contracté une assurance auprès d’eux. Il s’agit juste de les aider à les assumer. L’objectif principal étant la mutualisation des risques. La réassurance agit au niveau international.

La réassurance et la couverture des risques

Les réassureurs couvrent en particulier les risques liés à des garanties qui sont très importantes. Ils doivent donc véritablement atomiser la prise de risques. Ils ont un portefeuille très diversifié et dans des pays du monde très différents les uns des autres. Ils se diversifient dans les branches qui sont concernées par leur activité, vie, dommages aux biens, assurance crédit, non-vie, etc. Une assurance ainsi que ses filiales peuvent faire partie d’un même dossier de réassurance. On peut trouver entre 4 et 10 réassureurs concernant un dossier et parfois même jusqu’à 30. Si la société ayant souscrit à la réassurance désire négocier des modifications au contrat, c’est avec la réassurance principale qu’elle pourra le faire.

Réassurance, 4.5 out of 5 based on 2 ratings

Termes de recherche :

  • comment faire pour travailler dans la réassurance
  • les differentes boites de reassurance
  • réassurance