Assurance sur prêt : les banques détiennent 90 % du marché

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 5.0/5 (1 vote cast)

Loi Lagarde : le bilan de 2012

Entrée en vigueur en septembre 2010, la loi Lagarde visait une ouverture du marché des assurances de prêt en offrant la possibilité aux emprunteurs de souscrire librement le contrat assurance pret de leur choix et de faire ainsi jouer la concurrence entre les assureurs.

Cependant, selon une récente étude effectuée par Capa Conseil, le secteur bancaire aurait conservé sa place de leader sur le marché des assurances de prêt : 90 % des parts du marché sont détenues par les établissements bancaires. Les banques n’ont effet par exemple pas hésité à mettre en place des frais de délégation prohibitifs et dissuasifs, ou encore à insérer des clauses particulières dans leurs contrats, afin que leurs clients n’aillent pas voir ailleurs et de garder ainsi leur position sur ce secteur très « fructifiant » pour elles.

Les changements à venir

Les associations de consommateurs font pression contre ces pratiques des banques, jugées abusives, et devraient ainsi permettre un changement dans l’objectif qu’il y ait plus de transparence et une réelle ouverture de la concurrence. La loi Lefèbvre est d’ailleurs à l’étude, et devrait permettre une interdiction des frais de délégation d’assurance de prêt.

Assurance sur prêt : les banques détiennent 90 % du marché, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.