La loi Lagarde répond-t-elle aux attentes des emprunteurs

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Une étude du marché de l’assurance de prêt présente un bilan très mitigé de la loi Lagarde.

Un an après sa mise en application, l’ouverture du marché attendue du marché n’a pas eu lieu, ce dernier se serait même durci.

La mise en application de la loi Lagarde sur l’assurance emprunteur en septembre 2010 devait ouvrir un marché jusqu’à alors dévolu aux banques.

loi lagarde

Le texte avait pour objectif de permettre aux emprunteurs de choisir librement leur assurance crédit et ainsi de faire jouer la concurrence. La seule condition, est que l’assurance souscrite chez un organisme tiers doit contenir les mêmes garanties que celle inscrites sur la fiche standardisée remise au client par la banque, lors de la définition des besoins en assurance de l’emprunteur. Cependant, une étude BAO menée auprès de 222 emprunteurs de moins de 40 ans semble indiquer le contraire et ne pas répondre aux attentes : alors que 38% des jeunes emprunteurs choisissaient une assurance hors banque en 2009, ils ne seraient plus que 31% depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde.

  • Un Manque de sanction évident

Selon les auteurs de l’étude, ce résultat s’expliquerait par un élément que de nombreux acteurs de l’assurance pointent du doigt depuis le début : la faiblesse du texte. En effet, la loi ne prévoit pas de sanction, ce qui empêche beaucoup de client de faire valoir leur choix.

  • Les banques ne jouent pas le jeu

De plus, les banques ont su adapter leur politique en ce qui concerne leur position quand il s’agit d’accepter ou de refuser une délégation d’assurance. En ce qui concerne le niveau d’information, si il augmente significativement, 30% des jeunes emprunteurs considèrent encore ne peut pas connaître toutes les possibilités qui s’offrent à eux. Près d’un sur cinq affirme ne pas avoir pu choisir par lui-même son assurance emprunteur.

  • La solution du courtier spécialisé

Pour rappel, faire jouer la concurrence pour son assurance de prêt peut faire baisser la facture de cette dernière de manière significative, jusqu’à moins 50%. De nombreux acteurs comme les courtier assurance credit proposent sur leur site internet un comparateur assurance credit permettant d’obtenir son devis assurance pret en quelques instants.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.