Réaliser un changement d’assurance de prêt après la souscription d’un crédit immobilier peut vous permettre d’économiser jusqu’à plus de 10.000 euros, selon votre profil. Une mesure du texte de loi « Sapin 2 », adopté le mardi 8 novembre, vous offre désormais la possibilité de faire jouer la concurrence pour remplacer votre assurance emprunteur, même après 1 an de souscription.

Profiter de la loi Sapin 2 pour alléger le coût de votre crédit immobilier

L’assurance de prêt coûte environ 20.000 euros sur toute la durée de l’emprunt immobilier. Il s’agit d’une assurance couvrant le remboursement du crédit en cas de décès, d’invalidité, d’incapacité de travail ou encore de chômage, selon le niveau de garantie choisi.

Adopté mardi 8 novembre 2016 par l’Assemblée nationale, un article du texte de loi « Sapin 2 », loi pour la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, prévoit que l’emprunteur puisse résilier annuellement son contrat d’assurance crédit, à la date anniversaire de souscription, afin de le remplacer par un autre (à garanties équivalentes) lui convenant mieux car moins cher ou mieux adapté à sa situation.

Loi sapin II : Résiliation assurance emprunteur
Loi sapin II : Résiliation assurance emprunteur

Cela peut représenter une très belle économie car, pour les mêmes garanties, son coût peut aller jusqu’à tripler selon que vous preniez une offre alternative auprès d’une compagnie d’assurance de votre choix ou que vous souscriviez directement l’offre d’assurance de groupe proposée par la banque prêteuse.

Les économies réalisables dépendent de votre profil d’emprunteur : âge, état de santé, fumeur ou non, profession exercée, loisirs pratiqués…

Voici 2 exemples selon des profils d’emprunteurs différents :

1 – Emprunteur de 35 ans non fumeur : une économie de 11.192 euros

Un personne âgée de 35 ans, travaillant comme fonctionnaire, ne fumant pas et réalisant un emprunt de 200.000 euros à un taux de 1,5 % sur 20 ans peut réduire de 11.192 euros le coût de son assurance, simplement en remplaçant son contrat. En effet, le contrat d’assurance groupe proposé par les banques lors de la souscription du crédit présente un coût moyen évalué à 15.200 euros, alors qu’un contrat de « délégation d’assurance », c’est à dire un contrat obtenu auprès d’un assureur externe au prêteur, oscille entre 4008 euros et 6872 euros.

2 – Couple de 45 et 50 ans dont l’un fume : une économie de 2.310 euros

Un couple de salariés de 45 et 50 ans, dont l’un fume, réalisant un emprunt de 150.000 euros sur 15 ans à un taux de 1,3 % peut alléger le coût de son assurance de 2.310 euros. La banque propose en effet une assurance à 17.100 euros, alors qu’un assureur individuel plus concurrentiel propose 14.790 euros.

Avec la loi Hamon qui vous permet de changer de contrat durant la première année de souscription de votre crédit, sans frais ni pénalités, et maintenant la loi Sapin 2 vous offrant le moyen de remplacer votre assurance chaque année, à la date anniversaire, vous pouvez aujourd’hui économiser sur le coût global de votre prêt immobilier en toute facilité. Prenez simplement le temps de comparer les offres et obtenez tous les renseignements nécessaires auprès d’un courtier pour faire le meilleur choix.

Loi Sapin 2 nouvelle mesure qui pourrait vous faire économiser des milliers d’euros

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *