Nouvelle provision pour Barclays !

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Afin de régler des litiges sur des ventes forcées d’assurance pret, la banque britannique Barclays vient de passer une nouvelle provision de 700 millions de livres, soit environ 860 millions d’euros. Cela porte ainsi à 2 milliards de livres le montant total des provisions apportées par la célèbre banque dans le cadre de cette affaire.

assurance pretBarclays s’attend à ce que son bénéfice ajusté avant impôts du troisième trimestre soit dans l’ensemble conforme au consensus des analystes, ceux-ci misant sur 1,7 milliards de livres. Ce résultat de bénéfices de la banque Barclays sera annoncé le 31 octobre.

Assurance pret : Barclays paye la facture

Ayant déjà auparavant passé une provision de 1 milliard de livres, puis de 300 millions au premier trimestre pour régler les litiges causés par la vente forcée d’assurance credit, la banque Barclays passe maintenant une nouvelle provision de 700 millions de livres sterling, soit environ 860 millions d’euros. Cela porte ainsi son montant total de provisions à 2 milliards de livres, ce qui dépasse donc les 1,3 milliards annoncés initialement. En effet, le montant des dommages réclamés par les clients de la célèbre banque, dans le cadre des litiges de vente forcée d’assurance prêt, a été bien plus important qu’elle ne l’avait prévue.

Pour rappel, ce que dit la loi murcef

la loi Murcef interdit la vente liée (vente forcée) de produit et de service ; plus tard la loi Lagarde complétera ce dispositif pour empecher les banques d’imposer leur propre contrat de garantie emprunteur, et ainsi permettre aux consommateurs de selectionner l’offre qui leur sied le mieux -> plus d’info sur la loi lagarde et la loi murcef

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.