Actualité sur la plus-value immobilière

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 4.5/5 (2 votes cast)

Dernièrement, l’actualité immo est synonyme de rebondissement. D’une part, les conversations sont alimentées par la réforme portant sur la fiscalité des plus-values immobilières. Et d’autre part, les organismes financiers expriment leur satisfaction quand à la reprise du crédit immobilier.

Une plus-value immobilière désigne le montant ajouté au prix d’achat d’un bien immobilier lors de sa revente. Lorsqu’un logement obtient une valeur en supplément, cette augmentation se veut imposable. Mais, selon la loi en vigueur, lorsque l’on est propriétaire d’un bien durant un certain nombre d’années, on bénéficie d’une exonération d’imposition.

Ces nouvelles mesures entreront en application à compter du 1er septembre. Pour information, en date du 1er février 2012, l’exonération d’impôt sur les plus-values immobilières avait été fixé à 30 ans de détention d’un bien, contre 15 ans auparavant (dispositif de 2004). Aujourd’hui, la législation prévoit de ramener cette durée à 22 ans.

Quel type de biens concerne le dispositif ?

L’exonération d’impôt concerne uniquement la revente de résidences secondaires. Les résidences principales et logements locatifs sont en effet exclus du dispositif. Il est par ailleurs prévu que les prélèvements sociaux (CSG et CRDS) soit peu à peu réduits chaque année pour complètement disparaître au bout de 30 ans.

Souhaitant que les transactions immobilières soient relancées, afin d’encourager les propriétaires à revendre leurs terrains, l’État a annoncé qu’il supprimerait l’abattement pour durée de détention des terrains constructibles. Aussi, les ventes d’un bien immobilier réalisées entre le 1er septembre 2013 et le 31 août 2014 feront l »objet d’un abattement supplémentaire spécial de 25 %.

La reprise du credit immo

Ces nouvelles dispositions interviennent à une période qui est favorable au prêt immobilier. En effet, selon l’Observatoire Credit Logement / CSA, lors du deuxième trimestre 2013, le montant des prêts immobiliers signés a connu une augmentation de 35 %. Si l’on compare ces données aux baisses successives du premier trimestre (- 8,7 %) ainsi que de l’année 2012 ( – 26 %), on se rend compte que le marché de l’immobilier entame une reprise encourageante (de avril à juin 2013).

Ce redémarrage n’est toutefois pas généralisé. En effet, selon l’OCL le volume de transactions n’aurait pas augmenté de façon importante, même si une augmentation de + 7,7 % a été enregistrée par rapport au premier trimestre 2013. Cette reprise s’expliquerait par l’amélioration des conditions d’octroi de prêt accompagnée d’une bonne évolution concernant les apports personnels des emprunteurs.

Actualité sur la plus-value immobilière, 4.5 out of 5 based on 2 ratings

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>