1580

Le diagnostic incendie

En France, 25 % des incendies ayant été recensés se sont déclarés à la suite d'un dysfonctionnement des installations électriques. L'association d'un diagnostic incendie et d'un diagnostic électrique se veut donc primordiale pour permettre une sécurisation d'une habitation contre tout risque d'incendie.

Demandez votre devis diagnostic incendie

Si le cabinet de courtage ADPPC est partenaire de compagnies d'assurances de credit immobilier, il l'est également avec des spécialistes certifiés du diagnostiquage de logements. Ceux-ci ont été choisis pour la qualité et le tarif de la prestation qu'ils proposent. Vous êtes donc invité(e) à effectuer votre demande de diagnostic immobilier incendie directement sur notre site afin de bénéficier d'une offre performante à un tarif attractif.

Pour effectuer un diagnostic incendie approfondi, il est recommandé de recourir au service d'un professionnel. A la suite du diagnostic, il informe le propriétaire sur les mesures de protection devant être prises telles que la pose d'extincteurs, la mise en place d'une porte coupe-feu, l'installation de détecteurs de fumée... Les détecteurs étant valides d'un point de vue juridique sont ceux de type DAAF (Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée) : ils portent la norme EN 14604 et la mention CE.

Selon les normes de sécurité fixées par le gouvernement, le diagnostic incendie permet de déterminer les démarches et actions à mettre en oeuvre afin de mettre en conformité le logement. Sa réalisation permet en effet de connaître les zones nécessitant l'installation d'un équipement.

Ce diagnostic concerne tous les établissements recevant du public et dotés de locaux d'hébergement : les hôtels, les maisons de retraites, les internats... Ils doivent obligatoirement réaliser un diagnostic incendie afin de se conformer aux normes de sécurité incendies. S'il est facultatif pour les particuliers, il est toutefois fortement conseillé, tout particulièrement pour sécuriser les logements anciens.

Le diagnostiqueur se charge de rédiger un rapport sur le niveau général de sécurité du bien immobilier, sur l'évaluation des pertes pouvant être causées en cas d'incendie et sur les mesures recommandées.

La durée de validité du diagnostic incendie n'est pas vraiment définie. Celle-ci dépend avant tout des normes incendies en vigueur et de leur évolution, ainsi que de l'usure et entretien du matériel de sécurité installé.

Depuis le 13 janvier 2010, tout propriétaire d'un bien immobilier doit obligatoirement faire installer un système de détection de fumée dans celui-ci. Le gouvernement a cependant accordé un délai de 5 ans pour que cette obligation soit respectée. Les français ont ainsi jusqu'en 2015 pour procéder à cette installation avec des détecteurs de type DAAF ou avertisseurs autonomes de fumée.

La réalisation d'un diagnostic incendie permet donc pour l'instant aux particuliers de déterminer précisément les endroits où devront être posés les détecteurs, selon la structure et l'agencement du logement. Les détecteurs sont le plus souvent installés au plafond, à l'entrée de la cuisine ou encore devant une chambre.

0
No
3.80.177.176
La page n'a pas encore été notée. Soyez le premier à voter!
<< Gaz