Courtier Assurance De Prêt Pas Cher by As Du Grand Lyon

Faut il évoquer son état de santé en vue d’un prêt immobilier ?

PREMIÈRE DEMANDE DE PRÊT A LA BANQUE – CRÉDIT IMMOBILIER

Bonsoir,
Je suis fonctionnaire reconnu travailleur handicapé, je recherche actuellement un terrain viabilisé et j’ai un couple d’amis qui m’ont dit qu’on était obligé d’évoquer son état de santé en vue d’un prêt immobilier.
J’ai bientôt 35 ans, j’ai repris la dépakine en janvier 2000, date de ma dernière crise, nous avons trouvé le bon dosage depuis février 2002 et depuis 3 ans, je prends du lamictal, c’était prévu à l’époque d’avoir un enfant avec mon ex. Je n’ai pas refait de malaises depuis janvier 2000, mon neurologue dit que c’est considéré comme des minis-crises d’épilepsie, je n’ai pas la langue qui tourne, juste une absence, une perte d’équilibre à peine de 10 secondes. J’ai mon permis depuis 2004, je conduis tous les jours sans difficulté, je prends régulièrement mon traitement, je fais des EEG tous les ans et je vois mon neurologue également tous les ans. J’ai fait reconnaître ma maladie en plus de mon handicap auditif à la MDPH, mes parents ont découvert que j’étais malentendante à l’âge de 3 ans et demi. Mes parents veulent me faire profiter une partie de leurs héritages de leurs vivants, comme ils ont fait à mon frère, me faire un don de 120000 € et je n’ai que 120000€ a emprunté à ma future banque pour une durée de 25 ans, je suis passée par 2 courtiers pour connaitre mon budget adapté comme étant personne seule, sans enfants. Je souhaite rester dans l’anonymat. Que pensez-vous de ma situation, selon vous je peux devenir propriétaire ? Où, je vais être contrainte de payer une assurance par rapport à ma maladie. J’ai pris l’option de maintien de salaires à la MMJ, la mutuelle de mon travail et je paie derrière une assurance des accidents de la vie chez mon assureur logement, la MAPA.
Vous remerciant d’avance du renseignement et pour vos précieux conseils, bonne soirée à vous. Cordialement.
MR

Posted in Maladie

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*