1426

Bilan sur le marché et les taux de l'immobilier en 2013

Sélectionnez ...

Nombreux sont les professionnels et investisseurs immobiliers ayant anticipé pour l'année 2013 une conjoncture non favorable aux transactions. Mais au final, avec des taux d'intérêt d'un niveau historiquement bas, des banques affichant clairement leur volonté de prêter et une augmentation du volume de renégociation de prêts, 2013 aura été une année plus que correcte pour le crédit immobilier.

Immobilier 2013 : une bilan favorable

Le point sur l'année 2013

Le bilan de l'année 2013 pour le marché de l'immobilier se veut finalement favorable grâce à des taux credit 2013 attractifs, la légère baisse des prix et la régularité du volume moyen de transactions.

Bien que largement anticipée par divers acteurs de l'immobilier comme une « année noire », l'année 2013 se termine de façon moins négative que prévue ces derniers mois. Malgré une conjoncture économique tendue, le marché de l'immobilier a en effet su se maintenir. Historiquement bas, les taux credit 2013 ont permis une stabilisation de la capacité à emprunter des potentiels acheteurs, et le montant des crédits accordés durant ce dernier trimestre connaîtrait une forte augmentation par rapport à l'année 2012 en raison d'un nombre très élevé d'opérations de renégociations de prêts.

Taux credit 2013

En 2013, les taux des prêts immobiliers ont poursuivi leur variation à la baisse jusqu'en milieu d'année et n'ont cessé de battre les précédents records historiques. En effet, en juin, le taux credit 2013 était en moyenne de 2,89 %, puis est ensuite remonté à 3,08 % en fin d'année. Mais les banques se sont cependant montrées toujours très strictes dans leurs critères d'octroi de prêt, ce qui n'a ainsi pas permis l'augmentation du volume des transactions immobilières. Le bilan dressé affiche en effet une baisse moyenne de 10 à 15 % du nombre des ventes dans l'ancien par rapport aux années précédentes et de plus de 15 % dans le neuf.

Simulation, Devis et Comparatif des assurances de credit

Conclusion credit immo 2013

Dans son ensemble, l'année 2013 n'est pas aussi décevante qu'anticipée pour le marché de l'immobilier : des taux très bas et une hausse des renégociations de crédit contre des conditions d'octroi de crédit strictes et une baisse des transactions.

0
No
54.234.247.118
La page n'a pas encore été notée. Soyez le premier à voter!
<< 2014
2012 >>