Crédit immobilier : l’assurance emprunteur et les banques

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Dès lors que vous prenez contact avec votre banquier pour lui soumettre une demande de crédit immobilier, celui-ci vous propose une assurance emprunteur pouvant compter de 0.2 à 0.5 de votre taux d’emprunt immobilier.

Le choix dans l’assurance

Sachez cependant que vous n’êtes en rien obligé(e) d’accepter cette assurance emprunteur car vous êtes en droit d’opter pour le contrat assurance emprunteur de votre choix. L’avantage d’une délégation d’assurance, c’est à dire de la souscription d’un contrat d’assurance prêt en dehors de la banque, est que vous accéderez à des offres aux tarifs bien souvent moins élevés que celui du contrat d’assurance emprunteur « maison » de votre banque.

Le respect de la loi Lagarde

credit immobilier assuranceL’inconvénient est que, même si il n’est légalement pas en droit de le faire, votre banquier pourrait être tenté de modifier les conditions de prêt proposées initialement. En France, les banquiers n’ont en effet pas la réputation d’être très coopératifs et certains n’hésitent pas à frôler voire dépasser les limites pour préserver leurs avantages car ils savent qu’ils sont le plus souvent en position de force.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.