7 étapes pour négocier avec la banque son crédit immobilier

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

En négociant votre credit immobilier avec votre banque, vous limiterez l’impact des intérêts sur le coût de l’acquisition de votre bien immobilier.

1/ Prévoir les charges sur le budget du foyer

Devenir propriétaire d’un logement implique de prendre en compte de nouvelles charges afin de gérer au mieux le budget prévu à cet effet. Il est recommandé de réserver de l’argent pour les travaux d’aménagement et de décoration ainsi que pour d’autres frais encore imprévus. Acquérir un logement implique de payer une taxe foncière, payer de nouvelles charges de copropriété ainsi que le montant de l’assurance de prêt et les frais de dossier qui viennent s’ajouter aux mensualités du crédit immobilier.

2/ Établir votre budget

Avant d’entamer toute recherche de bien immobilier, il est nécessaire de définir le budget qui est disponible pour son acquisition. Celui-ci se calcule à partir :

  • de l’apport personnel (Plan Épargne Logement ,Compte Épargne Logement…)
  • du montant d’un éventuel prêt familial
  • des prêts aidés (Prêt à Taux Zéro+ ou 1% logement)

Le montant des mensualités de votre emprunt ne doit pas excéder un tiers de vos revenus. Attention : plus le remboursement d’un prêt immobilier dure dans le temps, plus il coûte cher.

3/ S’entretenir avec les banques

Une fois votre budget établi, il vous faut prendre rendez-vous avec plusieurs banques afin de vous entretenir avec elles sur votre capacité d’emprunt et vous voir proposer une offre d’emprunt par chacune. A savoir, que chaque offre variera en fonction du taux d’intérêt pratiqué et de la durée de remboursement : privilégiez une durée de 20-25 ans pour ne pas payer trop cher.

7 etapes credit immobilier

4/ Recourir à un courtier

Dès lors que le logement est trouvé, vous pouvez signer un avant-contrat et disposerez alors d’un délai d’un mois pour souscrire votre prêt bancaire.

Dans le but de gagner du temps et être certain d’obtenir le prêt immobilier qui vous est le plus avantageux, il vous est conseillé de faire appel à un courtier. Celui-ci saura trouver pour vous l’établissement de prêt qui vous accordera votre emprunt dans les meilleures conditions. Le courtier n’étant payé que si vous souscrivez votre emprunt avec une banque qu’il vous a trouvé, celui-ci sera très motivé pour vous obtenir ce qu’il peut y avoir de mieux pour vous.

5/ Aller voir son banquier

Consultez votre banquier habituel afin de lui présenter la meilleure offre de prêt que vous a proposé le courtier et lui demander ainsi de vous faire une contre-offre. Si celui-ci ne s’aligne pas, n’hésitez pas à voir d’autres banque.

6/ Négocier avec la banque prêteuse

Une fois l’établissement bancaire choisi pour souscrire votre credit immobilier, il vous est possible de tenter une négociation pour :

  • les frais de dossier
  • les échéances modulables : variation du montant des mensualités en fonction d’une baisse ou hausse des revenus de l’emprunteur.
  • les indemnités de remboursement anticipé
  • la garantie appliquée en cas défaillance de remboursement  (cautionnement, hypothèque…)

7/ Choisir une assurance de prêt

Exigée par les banques lors d’un prêt immobilier, l’assurance de credit est une garantie qu’il vous est possible de souscrire auprès de l’assureur de votre choix. Faites jouer la concurrence entre assureurs afin de bénéficier de l’assurance pour emprunteur immobilier la moins chère qui vous est la plus adaptée et alléger ainsi le coût de votre crédit immobilier.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.