Emprunteur retraité : l’intérêt de changer d’assurance de pret

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Être emprunteur retraité, c’est rembourser un prêt immobilier lors de la retraite. Et il existe de plus en plus d’emprunteurs retraités en France. Or, pour un emprunteur senior de 50 ou 60 ans, les conditons d’assurabilité sont bien souvent moins avantageuses que lors de leur vie active. En effet, en raison de leur âge, l’assurance emprunteur peut voir son coût lourdement augmenter et ainsi peser dans le coût global du prêt immobilier. Fort heureusement, avec la loi Bourquin, il est possible aux emprunteurs de résilier annuellement leur assurance de pret afin de la remplacer.

Un faible taux d’emprunt mais un coût élevé d’assurance de prêt

En France, 17 % des personnes de 50/60 ans souscrivent un crédit immobilier, généralement dans le cadre d’un déménagement visant à s’installer dans un logement plus grand et plus confortable que celui qu’elles occupaient. Le plus souvent, les emprunteurs s’engagent à rembourser leur crédit immobilier durant une partie de leur retraite. Après l’âge de 60 ans, les emprunteurs sont toutefois bien moins nombreux puisque seulement 4 % des personnes de cette tranche d’âge s’engage dans un nouveau crédit.

Quand on approche l’âge de la retraite et que l’on souscrit un crédit, les taux d’emprunt proposés par les établissements bancaires sont généralement plus bas que ceux proposés aux personnes en activité, cela se justifiant par le fait que tout emprunteur senior dispose bien souvent d’un patrimoine , n’a plus d’enfants à charge et bénéficie de revenus stables. Le risque est donc amoindri. Mais, pour un emprunteur retraité, concernant l’assurance de prêt liée au crédit, cela n’est pas le cas puisqu’il existe des risques accrus de problèmes de santé, son coût pouvant alors être plus élevé.

Changer d’assurance de prêt pour compenser la baisse de revenus

Le coût de l’assurance emprunteur peut devenir lourd pour les personnes qui arrivent à l’âge de la retraite, du fait que les revenus se veulent plus bas que lorsqu’elles étaient actives. L’augmentation de la CSG peut aussi peser de façon significative sur leur pouvoir d’achat. Il est ainsi conseillé à tout emprunteur retraité de changer d’assurance de prêt, en vue de réduire son coût. Certains emprunteurs peuvent parvenir ainsi à faire baisser de plusieurs milliers d’euros ce coût sur la durée restante du crédit.

Changer d’assurance est même capital quand celle-ci a été contractée lorsque l’emprunteur était encore en activité. D’autant plus si l’emprunteur eut souscrit la « garantie perte d’emploi », onéreuse et devenant obsolète à l’âge de la retraite. Il convient aussi de revoir la quotité choisie initialement.

Comment procéder pour changer d’assurance de prêt ?

Afin de changer d’assurance emprunteur, il suffit de s’adresser à la compagnie d’assurance de votre choix, en ayant bien pris soin de réaliser un comparatif d’assurances de prêt en ligne. Pour que le changement puisse être accepté par la banque prêteuse, les garanties de la nouvelle assurance doivent être au moins équivalentes à celles du contrat d’assurance de prêt en cours. La loi Bourquin vous permet de résilier et changer votre assurance emprunteur chaque année au moment de la date anniversaire de souscription du crédit immobilier. Enfin, vous devez envoyer votre demande de résiliation et changement de contrat deux mois avant cette échéance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>