Souscrire un crédit immobilier lorsque l’on est âgé(e)

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Désireuses de léguer un bien immobilier à leurs héritiers, les personnes âgées ont de bonnes raisons de souscrire un crédit immobilier. Cependant, de nombreux établissements de prêt acceptent difficilement d’accorder un crédit immobilier aux emprunteurs âgés de plus de 70 ans car la souscription de ce type de prêt nécessite systématiquement l’adhésion à une assurance de prêt, celle-ci pouvant être compliquée et très coûteuse à un âge avancé.

Assurance de prêt immobilier : une garantie exigée par les banques

Pour accorder un crédit immobilier, les banques exigent systématiquement que les emprunteurs souscrivent une assurance de prêt afin de garantir son remboursement en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de ceux-ci. Que cela soit par une assurance de prêt, une hypothèque ou une caution, les banques conditionnent en effet l’octroi d’un crédit immobilier dans le but de s’assurer qu’elles seront remboursées quoi qu’il puisse arriver.

Assurance pret : une garantie coûteuse pour les personnes âgées

Passé l’âge de 60 ans, l’assurance de prêt coûte beaucoup plus cher. Il est donc recommandé à tout futur acquéreur de préférer souscrire un crédit immobilier avant d’atteindre cet âge. Le coût de l’assurance prêt pouvant varier d’un assureur à l’autre, il est judicieux de comparer plusieurs offres afin de vous diriger vers celle qui vous coûtera la moins chère.

Le questionnaire médical

L’état de santé de l’emprunteur influe fortement sur le montant de la prime d’assurance. Un emprunteur souffrant de problèmes de santé devra en effet verser une surprime, celle-ci s’ajoutant au montant de la cotisation initiale et augmentant alors le coût de l’assurance prêt.

voir l’article sur l’assurance spécial emprunteur senior

L’état de santé de l’emprunteur est évalué par l’assureur à l’aide d’un questionnaire médical. Celui-ci doit être rempli avec le plus de précision possible et en toute honnêteté afin d’éviter toute mauvaise surprise en cours de remboursement du crédit. Aussi, il est généralement demandé aux emprunteurs âgés de plus de 45 ans d’effectuer une visité médicale afin d’évaluer en détail leur état de santé.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.