Qu’appelle-t-on un prêt modulable ?

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 5.0/5 (1 vote cast)

Le prêt modulable est un prêt permettant à son acquéreur d’apporter des modifications à son mode de paiement. Cette catégorie de contrat est particulièrement courante dans le cadre d’un prêt immobilier. Il offre ainsi au souscripteur une utilisation simplifiée de son crédit. Ce dernier peut en effet choisir d’élever ou d’abaisser la somme de ses remboursements, de réaliser des remboursements anticipés ou encore d’ajourner une ou de nombreuses mensualités.

Les principaux avantages présentés par le prêt modulable

Cela fait quelques années que le prêt modulable est devenu une véritable référence en termes de prêt immobilier. La majorité des établissements bancaires présentent en effet cette option pour les crédits immobiliers, que ceux-ci soient à taux variable ou à taux fixe. Il s’agit en fait d’un prêt proposant des mensualités modulables. Il donne alors à l’emprunteur la possibilité d’augmenter ou de réduire le montant de ses mensualités sous certaines conditions et seulement une fois par an.  Ainsi, si l’emprunteur se trouve dans une situation financière défavorable ou au contraire, prospère, ce dernier peut alors accommoder ses modes de paiements ou diminuer le tarif de son prêt. Peu importe le type de prêt, l’emprunteur peut solliciter des changements dans ses mensualités ou leurs suspensions. Dans le cas où le contrat n’inclut pas cette option, les changements apportés devront être réalisés avec l’accord du banquier. Bref, avec le prêt modulable, il est possible de procéder à des modifications.

Les démarches de gestion autorisées par un prêt modulable

Nombreuses sont les opérations possibles dans le cadre d’un prêt modulable et cela concerne particulièrement la modulation d’échéances, le report d’échéances ainsi que le remboursement anticipé partiel. La modulation d’échéances est la principale option présente dans tous les établissements bancaires proposant le prêt modulable. Elle permet d’élever ou de diminuer les mensualités de paiement du prêt sur une période minimale d’un an. Le report d’échéances est une option moins courante mais est très souvent présentée dans plusieurs offres modulables. Cette option consiste à interrompre périodiquement le remboursement du crédit. En principe, le report d’échéances est autorisé dans la mesure où la durée d’allongement du crédit ne surpasse pas 2 ou 3 ans, selon les contrats. D’autre part, le remboursement anticipé partiel est une option relativement rare. Mais il s’avère que certains prêts modulables autorisent la réalisation des remboursements partiels à titre gratuit. Il faut cependant souligner que le montant du remboursement est dans la plupart des cas restreint.

Les restrictions du prêt modulable

Un des principaux inconvénients du prêt modulable réside dans le coût et la durée du prêt. En réalité, la réduction du coût des mensualités engage de manière systématique le prolongement de la durée mais aussi son coût. Dans le cas d’une modulation à la hausse, le crédit ne doit pas être supérieur à 5 ans par rapport à la durée initiale. En outre, Il faut savoir que le montant des mensualités peut être augmenté de 10 % à 30 %. Cela dit, pour avoir la possibilité de réduire le montant des mensualités, il faut d’abord avoir augmenté préalablement ce montant, car il est impossible que les mensualités soient inférieures au montant initial du prêt.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les prêts modulables ou si vous êtes à la recherche d’une solution pour financer votre projet immobilier le site tous-credits.com est une mine d’information sur le crédit et le rachat de crédit.

N’hésitez pas également à consulter les fiches officielles du ministère de l’économie  et des finances sur les différents types de prêts immobiliers.

Qu’appelle-t-on un prêt modulable ?, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>