Cotisation assurance chomage : tout savoir sur vos droits

Le plus souvent, quand on perd son travail, on est en droit de percevoir des allocations chômage. Toutefois, le droit au chomage n'est pas systématique et est soumis à des conditions de cotisation assurance chomage.

Les conditions de droit au chomage

Pour être en droit de percevoir des allocations de chomage, il est obligatoire d'avoir travaillé un certain nombre d'heures :

  • Personnes âgées de moins de 50 ans : 610 heures (122 jours) durant les 28 mois qui précèdent la perte d'emploi
  • Personnes âgées de plus de 50 ans : 610 heures (122 jours) durant les 36 mois qui précèdent la perte d'emploi

Il est également obligatoire d'avoir perdu son emploi à la suite d'un licenciement, d'une fin de Contrat à Durée Déterminée, d'une rupture de contrat conventionnelle, d'une démission légitime ou encore d'un départ à l'amiable évitant un licenciement économique.

Calcul cotisation assurance chomage

Pour avoir droit au versement d'allocations de chômage, il est nécessaire d'avoir travaillé en tant que salarié. L'assurance chomage est financée par le régime général (financement par les cotisations des salariés et employeurs) ainsi que par le régime solidaire (financement par l’État). Chaque employeur doit verser des cotisations à l'organisme dont il dépend, tel que l'URSSAF.

La cotisation assurance chomage est calculée sur la même assiette que la cotisation sécurité sociale, avec un plafonnement de quatre fois le plafond de la sécurité sociale. Le taux cotisation assurance chomage est de 6,40 % : part employeur de 4 % et part salarié de 2,40%.

Le droit au chômage

Entrée en application le 14 mai 2014, la nouvelle convention de droit au chômage met en place de nouvelles mesures pour prétendre au versement d'une allocation assurance chomage :

  • Une personne au chômage retrouvant un emploi alors qu'il n'a pas totalement utilisé son droit à l'assurance chômage peut bénéficier de droits rechargeables s'il perd une nouvelle fois son travail après avoir travaillé au minimum 150 heures.
  • Beaucoup plus de personnes en recherche d'un emploi peuvent cumuler emploi et chômage.
  • Les personnes ayant plusieurs emplois bénéficient de droits renforcés.
  • Les allocations chomage sont fixées sur la base d'un plancher et d'un plafonnement de 57 à 75 % du SJR (Salaire Journalier de Référence)
  • Les intermittents du spectacle bénéficient de nouvelles règles
  • Les seniors de plus de 61 ans bénéficient de règles spécifiques

Vous souhaitez réduire le coût de votre assurance emprunteur ?

ADPPC.fr, Courtier agréé par les organismes

Avant de déclencher le financement de votre projet, assurez-vous de choisir une assurance de pret pas chere pour économiser car les lois Lagarde et Murcef vous offrent cette possibilité.

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image

Actualités de l'assurance crédit immobilier

adppc.FR
Courtier assurance prêt

N°ORIAS 07 003 448

Nos produits
Assurance de prêt
Assurance Perte d'emploi
Crédit Immobilier
Rachat de prêt
Liens utiles
Lexique assurance de prêt
Les organismes de crédit
Dispositif Legislatif
Garanties Emprunteur
Suivez Nous !
Copyright 2019 | Courtier As Du Grand Lyon © ADPPC Assurance De Prêt Pas Cher - Tous droits réservés | Mentions légales