Les sociétés de réassurance pointées du doigt par Standard & Poor’s

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Standard & Poor’s cible le domaine de la réassurance

Un rapport de l’agence de notation Standard & Poor’s précise que les sociétés de réassurance vont devoir revoir leurs stratégies.

Standard & Poor'sQu’il s’agisse des marchés financiers ou de la conjoncture économique actuelle, les réassureurs évoluent dans « un environnement très incertain » a déclaré Karin Clemens, la spécialiste du domaine de l’assurance chez Standard & Poor’s, lors de la présentation du rapport de l’agence de notation les concernant, ce mardi à Francfort.

Rentabilité d’un réassureur face aux catastrophes naturelles

Malgré les nombreuses catastrophes naturelles ayant fait rage en 2011 dans différents pays, les réassureurs sont encore bien capitalisés mais « leur rentabilité est sous pression » et « les produits et marchés développés deviennent saturés » a indiqué Karin Clemens.

Prise de risque obligatoire

Selon elle, les réassureurs doivent maintenant innover et prendre des risques pour se différencier.  L’agence Standard & Poor’s estime que les sociétés de réassurance vont devoir exploiter de nouvelles voies afin de générer une certaine rentabilité comme par exemple les économies émergentes. Celle-ci précise qu’ « il y aura clairement des gagnants et des perdants » dans les deux années à venir.

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.