Immobilier : réduisez le coût de votre prêt immobilier avec la délégation d’assurance

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 0.0/5 (0 votes cast)

Dans la perspective de l’acquisition d’un logement, vous allez réaliser une demande de prêt immobilier auprès d’une banque. Pour vous accorder le crédit, l’établissement bancaire vous imposera de contracter une assurance emprunteur afin de vous protéger contre les risques de non remboursement, et vous proposera alors son contrat d’assurance maison.

Mais vous pouvez souscrire librement une assurance de prêt auprès d’un autre organisme que votre banque. C’est en procédant de la sorte qu’il vous est possible de réduire de façon plus ou moins conséquente le coût global de votre crédit.

Allégez le coût de votre crédit en choisissant votre assurance

Aujourd’hui, il est encore possible d’emprunter à moins de 2% sur 20 ans. En plus de régler les intérêts de votre crédit, il vous faut payer les frais d’assurance, pesant lourd dans le coût global de l’emprunt. L’assurance de prêt, liée à tout prêt immobilier, vous protège en cas de sinistre grave, et prend en charge le bon remboursement de vos mensualités ou du capital restant dû, dans le cas où vous seriez victime d’une maladie grave ou d’un accident.

Les banques proposent systématiquement à leur clientèle d’emprunteurs de contracter, en même temps que leur crédit immobilier, leur contrat d’assurance « groupe ». Mais, sachez que pour tout emprunteur de moins de 40 ans dont le profil est classique, il est généralement plus intéressant de souscrire un contrat d’assurance individuel auprès d’un assureur externe à la banque prêteuse.

Pour exemple, un jeune emprunteur de 25 ans souscrivant un crédit de 100.000 € sur une durée de 15 ans devrait payer, avec l’assurance bancaire, en moyenne 0,36 % à 0,44 % du montant emprunté, alors qu’il ne devrait payer que 0,26 % en optant pour la délégation d’assurance. L’économie réalisable sur le poste de l’assurance serait de 58 % sur la durée du prêt.

Rappel sur les lois relatives à l’assurance de prêt

La loi Lagarde vous permet de choisir votre assureur pour garantir votre crédit. Les garanties du contrat de délégation d’assurance doivent être au minimum équivalentes à celles du contrat proposé.

La loi Hamon vous accorde un délai de 12 mois, à compter de la date de signature de l’offre de crédit, pour remplacer votre assurance de prêt par un nouveau contrat à garanties équivalentes.

La loi Sapin 2 vous permet de remplacer votre assurance chaque année, au moment de la date anniversaire de souscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>