1586

Le diagnostic Radon immobilier expliqué

Le radon fait partie des gaz incolores et inodores. Il est créé par la désintégration d'uranium et de radium, présent en masse dans la croûte terrestre. Depuis 1987, le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) juge ce gaz comme étant pour l'homme potentiellement déclencheur de cancer du poumon. Bien qu'il présente des risques le plus souvent peu connus de la population, son caractère dangereux pour l'homme a été prouvé par des études épidémiologiques successives portant sur les personnes travaillant dans des mines d'uranium. Si elles sont présentes dans celles-ci, des émanations ont également été découvertes dans certaines habitations. Les sols volcaniques et granitiques ont en effet tendance a particulièrement favoriser la présence de radon dans les logements. Véhiculé par l'eau ou par l'air, ce gaz dangereux peut ainsi envahir nos habitations et infecter leurs occupants sans qu'ils ne se rendent compte du niveau de contamination de leur maison ou appartement.

Faire appel à un diagnostiqueur certifié

Le courtier ADPPC s'étant entouré de professionnels certifiés dans le diagnostiquage des biens immobiliers, sélectionnés pour leur expertise et leurs tarifs, vous pouvez demander à recevoir votre devis diagnostic radon et profiter ainsi de conditions privilégiées. Quel que soit le diagnostic immobilier que vous souhaitez faire réaliser, nous vous proposons les meilleurs devis parmi les propositions de nos partenaires.

Le diagnostic radon a ainsi été mis en place pour détecter le dégré de contamination d'un logement à ce gaz inodore et incolore, et le niveau de risque pour la santé des personnes l'occupant.

En 1982, la concentration moyenne de gaz radon présent dans l'ensemble des bien immobiliers était en moyenne de 66 Becquerel par mètre cube (résultat d'une suite d'études réalisées par les chercheurs). Le ministère de la santé a d'ailleurs classé 31 départements de France comme étant prioritaires pour le diagnostic radon, qui se veut cependant encore facultatif mais fortement recommandé. Les biens immobiliers situés dans ces départements sont donc les plus concernés.

Le diagnostic radon est tout de même obligatoire dans les bâtiments étant destinés à accueillir du public : hôpitaux, écoles, thermes... Et en cas d'un constat d'une présence de radon dont le degré est supérieur à 400Bq/m3 dans un bâtiment, son propriétaire est tenu de mettre en place certaines actions préventives.

Il appartient à chaque propriétaire de décider ou non d'effectuer un dépistage de leur logement. Ce contrôle s'avère toutefois primordial en cas d'importante concentration de gaz dans un logement. Le dépistage du radon dans une habitation se fait à l'aide d'un dosimètre radon, équipement vendu à 25 euros sur internet. Devant être positionné à une hauteur moyenne de 1,5 mètres et laissé placé pendant au moins 2 mois (hors période chaude), celui-ci mesure le niveau de radon grâce à un film sensible qui enregistre les désintégrations radioactives des atomes de radon. En cas de concentration avérée de radon, le propriétaire devra faire réaliser un diagnostic complet par un spécialiste. Ce dernier aura pour tâche de détecter toute présence de radon et de déterminer quelles sont les voies d'infiltration pour les signaler, puis ensuite rédiger une liste de recommandations indiquant les actions à mettre en place ou les travaux à réaliser.

3.0
No
54.145.68.45
Le diagnostic radon pour securiser la vente est notée 3.0/5.0 (1 votes).
Plomb >>