Assurance crédit immobilier : le choix de la quotité

VN:F [1.9.22_1171]
Vote: 5.0/5 (1 vote cast)

Exigence bancaire en terme de quotité

Lors de la souscription d’un crédit immobilier, les banques exigent que l’emprunteur contracte une assurance emprunteur ayant pour objet de garantir celui-ci en cas de décès, invalidité et incapacité. La quotité d’un contrat d’assurance de crédit représente le niveau de remboursement des garanties souscrites par l’emprunteur.

Optimiser la quotité d’une assurance credit

Celle-ci s’apprécie en fonction de la situation professionnelle et financière du couple emprunteur. Il est nécessaire que la quotité d’assurance pret du couple emprunteur corresponde à leurs revenus perçus respectivement.

La quotité de l’emprunteur et du coemprunteur

La quotité d’un contrat d’assurance crédit doit être pour chaque emprunteur au moins équivalent en pourcentage à leur niveau de revenus. Il faut savoir que pour un couple emprunteur, la quotité minimum pour respecter le taux d’endettement légal en cas de sinistre est de 70/30.

Dans un couple, il est conseillé pour l’emprunteur générant le plus de revenus de choisir une quotité de 100% afin de n’entraîner aucun risque pour son conjoint quoi qu’il puisse arriver.

Assurance crédit immobilier : le choix de la quotité, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Alain - ADPPC.fr

Fondateur du cabinet de courtage As Du Grand Lyon, le site Adppc.fr : Assurance de prêt pas cher propose aux emprunteurs un comparatif indépendant des assurances de crédit. Bien avant 2010, et l'entrée en vigueur de la loi Lagarde, il distille ses conseils pour bien négocier la couverture de son crédit immobilier en déléguant son assurance.