Dans le cas où vous pratiquez un sport à risque, l’assurance de prêt que vous souscrirez pour garantir votre crédit immobilier vous coûtera beaucoup plus cher. Découvrez nos conseils pour choisir au mieux votre assurance de prêt avec risque aggravé.

Sport

Sports à risques : la réaction des assureurs

Votre compagnie d’assurance juge certaines activités sportives plus dangereuses que d’autres. Comment ces risques sont-ils mesurés ? C’est en prenant connaissance de la survenance d’accidents qui ont causé des décès ou des invalidités pour chaque discipline. S’il la considère trop importante, il classe alors l’activité sportive dans sa catégorie à risques. Pour quelle raison ? Car il est conscient que ses pratiquants risquent d’avoir plus besoin qu’il intervienne et vont donc lui coûter plus cher. Quelle est donc sa réaction ? Il augmente le coût de la prime d’assurance en appliquant une surprime, décide de ne pas prendre en charge certains risques liés à la pratique du sport ou tout simplement de refuser l’octroi d’une assurance emprunteur à la personne présentant un risque aggravé sportif.

Les sports sans risques

La plupart des activités sportives de loisir sont bien reçues par les assureurs : running, promenade en vélo, natation de loisir, football à petit niveau… Si le loisir se pratique sur terre, qu’il n’est pas question de vitesse, ni de contacts violents, et que vous ne le pratiquez pas en professionnel, alors soyez rassuré(e) : on vous proposera une assurance qui vous protège normalement et sans surprime. Et contrairement aux idées reçues, la pratique d’équitation, de parapente ou encore de voile ne posent pas non plus de problème, dès lors que vous respectez certaines conditions stipulées dans le contrat, tel que faire du parapente en biplace à titre occasionnel pour un baptême ou encore, pour de la voile, naviguer à moins de 20 miles de la côte…

Les compétitions sportives et sports dangereux

Si votre activité sportive se veut dangereuse (saut d’obstacle à cheval, ski hors piste, navigation en haute mer, plongée en eau profonde…), la potentialité de survenance de risques augmente et le coût de votre assurance en conséquence. Les assureurs peuvent accepter de vous protéger, mais ce sera en augmentant le montant de votre cotisation d’assurance et en réduisant la couverture. C’est généralement le cas pour tout sport nautique, sport aérien, sport de combat ou les randonnées en haute montagne. Si vous pratiquez une discipline sportive en compétitions, vous êtes alors un sportif de haut niveau. Et comme pour les sport extrêmes (saut à l’élastique, escalade libre, rodéo…), les assureurs n’acceptent généralement pas de vous assurer. Les sports aux risques les plus élevés sont bien souvent des exclusions des contrats d’assurance crédit.

Comment bénéficier d’une bonne assurance en cas de pratique de sport à risque ?

Quand vous remplissez votre dossier de demande d’assurance emprunteur, vous devez bien préciser dans les détails le sport que vous pratiquez, et dans quelles conditions. En cas d’omission, si vous vous retrouvez par la suite en arrêt de travail ou en invalidité à la suite d’un accident survenant lors de votre pratique sportive, alors vous ne serez pas couvert. En fonction de votre sport, vous pouvez être amené à devoir répondre à un questionnaire complémentaire permettant un approfondissement et d’ajuster ainsi votre couverture et le tarif de votre assurance.

Choisir son assurance pret en fonction du sport pratiqué et des besoins

L’assurance emprunteur de la banque est la plus restrictive. En recourant la délégation d’assurance, c’est à dire en souscrivant une assurance hors de la banque, vous avez bien plus de choix. Utilisez un comparateur d’assurance en ligne en ciblant les assureurs spécialisés en sports à risques. Une fois votre offre trouvée, prenez bien connaissance des conditions générales afin de n’avoir aucune mauvaise surprise par la suite.

Comment choisir son assurance de prêt en cas de risque aggravé ?

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *