Au titre de l’année 2015, savez-vous que vous pouvez profiter d’un plafonnement du montant de votre taxe d’habitation pour votre résidence principale ? Cependant, vos revenus ne doivent pas être supérieurs à un plafond, qui a fait l’objet d’une revalorisation de 0,5 %.

taxe habitation 2015Le plafonnement

Dans le cas où vous ne pouvez bénéficier d’une exonération de la taxe d’habitation, il vous est tout de même possible de profiter d’un plafonnement pour votre résidence principale. Ce dispositif s’adresse à toute personne n’étant pas soumise à l’ISF (impôt sur la fortune) en 2014 et dont les revenus fiscaux de référence ne dépassent pas des plafonds fixés. En France métropolitaine, le plafond de revenu pour la 1ère part de quotient familial perçu en 2014 ne doit pas excéder 25.130 euros. En Martinique, Guadeloupe et à la Réunion, ce plafond est fixé à 30.371 euros. Et en Guyane et à Mayotte il atteint 33.283 euros.

L’abattement

Un plafonnement du montant de la taxe d’habitation permet de fixer une limite au montant de la taxe : elle est limitée à 3,44% du revenu fiscal de référence de l’année précédente une fois déduction d’un abattement variant chaque année.

Pour l’année 2015, on constate également une revalorisation de 0,5%. L’abattement de la taxe d’habitation 2015 représente 5.451 euros pour la 1ère part de quotient familial en France métropolitaine, 6.543 euros en Martinique, en Guadeloupe et à la Réunion, et 7.267 euros en Guyane et à Mayotte.

Le point sur la taxe d’habitation 2015

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *