Assurance pret sport à risque : Comment bien s'assurer

risque aggravé sportifSi vous souhaitez emprunter et pratiquez un sport qui révèle un risque aggravé pour une assurance emprunteur, le cabinet de courtage ADPPC.fr étudie votre demande assurance de prêt immobilier afin de vous proposer la solution la mieux adaptée, et la moins coûteuse.

Assurance pret risque aggravé sport au meilleur prix et sans exclusion

Demandez-nous par mail un questionnaire lié à la pratique de votre sport. Après l'avoir complété, éditez le questionnaire spécifique à votre risque aggravé sport et transmettez-le à notre assureur conseil par courriel. N'hésitez pas à demander une aide à notre conseiller pour vous aider à compléter le questionnaire risque lié a la pratique d'un sport.

Dossiers Sport

Courtier en ligne spécialiste en assurance pret risque aggravé sport au tarif le plus bas

A réception de votre dossier risque aggravé sport, et après étude, nous vous contactons par courriel ou téléphone de la prise de décision. Nous vous envoyons alors une proposition d’assurance emprunteur avec prise de risque liée a une activité sportive, puis vous pouvez ou non souscrire à votre contrat d’assurance de prêt immobilier.

Réaliser un devis assurance pret personnalisé grâce à notre outil comparatif assurance prêt en ligne

Les garanties de l'assurance crédit

Quand on souscrit un crédit immobilier afin de financer l'acquisition d'un bien immobilier, il est exigé par les banques de contracter une assurance garantissant son remboursement en cas de décès, invalidité et incapacité de travail de l'emprunteur (perte d'emploi en option).

L'assurance crédit en cas de risque aggravé sport

• L'assurance décès-invalidité :

Cette garantie couvre, comme son nom l'indique, le décès et les cas d'invalidité aggravée. Si une de ces situations se présente, elle assure la prise en charge du remboursement du capital restant dû à l'établissement prêteur.

• L'assurance invalidité et incapacité de travail :

Cette garantie prend en charge le remboursement des échéances dans le cas où l'emprunteur se retrouve, suite à une maladie ou un accident, dans l'incapacité d'exercer temporairement ou partiellement toute activité pouvant procurer du gain.

• L'assurance perte d'emploi :

Il s'agit d'une garantie facultative prenant en charge le remboursement des échéances en cas de perte d'emploi de l'emprunteur. Celle-ci présente des conditions d'indemnisation plus restrictives que les précédentes garanties...

Lors de la recherche de l'offre qui garantira votre emprunt, il vous est recommandé de bien étudier chaque contrat afin de prendre connaissance des conditions d'indemnisation et du niveau de couverture des garanties proposées. N'hésitez pas à effectuer un comparatif à l'aide d'un simulateur en ligne.

Risque aggravé sport : ce qu'il faut savoir

Dans le cadre d'une assurance emprunteur immobilier, pratiquer une activité sportive à risque, que ce soit en amateur ou professionnel, peut causer une limitation des garanties ainsi que des surprimes. Si l'assuré vient à se blesser gravement pendant la pratique de ce sport, alors il sera soumis à des conditions spécifiques. Certaines compagnies d'assurance peuvent proposer de réaliser un rachat d'exclusion.

Une assurance de prêt vise à couvrir certains risques qui peuvent survenir et empêcher l'assuré de rembourser les mensualités de son prêt immobilier. En effet, les activités sportives dangereuses viennent augmenter les risques d'incapacité de travail, d'invalidité permanente ou de décès prématuré.

Généralement, en cas de risque aggravé sport, une majoration de la cotisation d'assurance est appliquée dans le contrat d'assurance, cela pour garantir la prise en charge des échéances de prêt si un risque survient durant la pratique du sport à risques.

Parmi les sports les plus à risques, on peut retrouver la plongée sous-marine, l'alpinisme, le ski de randonnée, le vol en parapente ou delta-plane, la voltige aérienne ou encore la chasse.

Afin de mesurer les risques que présente un sport, les assureurs se basent sur le nombre d'accidents ayant eu lieu chaque année. Ils se réfèrent aussi sur le pourcentage de cas d'invalidités et de décès engendrés. Ce sont l'alpinisme et le ski de randonnée qui entraînent par exemple, le plus grand nombre de décès parmi les sports montagnards. Concernant les sports nautiques, il s'agit de la plongée sous-marine et du kayak.

Comme les risques aggravés de santé, les activités sportives professionnelles impliquent de contracter des garanties sur mesure pour être couvert. D'ailleurs, les sportifs de haut niveau rencontrent généralement certaines difficultés pour souscrire une assurance de prêt. Généralement, les banques refusent en effet de leur accorder leurs contrats d'assurance de groupe.

Notez bien toutefois que la pratique occasionnelle d'un sport à risque n'est pas prise en compte par les compagnies d'assurances. Aussi, une activité sportive faisant l'objet d'une exclusion dans un contrat d'assurance peut tout à fait être prise en charge par un autre.

Il est important de se montrer bien vigilant quant au choix de l'assurance de prêt immobilier afin de bénéficier de la meilleure couverture possible. En cas d'accident, l'assuré doit en effet éviter d'être saisi du bien immobilier acquis pour permettre le règlement des mensualités restantes grâce aux garanties. Cela permet aussi d'assurer l'avenir de ses proches en cas de décès. Et, en cas de perte d'autonomie, il sera en mesure de préserver son cadre de vie. Ainsi, que vous soyez amateur de sports mécaniques, de plongée sous-marine ou encore de parapente, vous devez en informer l'assureur.

Sachez que la loi Lagarde vous permet de choisir en toute liberté votre assureur. Vous n'êtes en effet pas obligé(e) de souscrire le contrat d'assurance de groupe de la banque. Vous devez simplement vous assurer que les garanties du contrat assurance prêt que vous choisissez soient au moins équivalentes.

Et, grâce à la loi Hamon, vous pouvez procéder à la résiliation de votre assurance emprunteur. Vous disposez de 12 mois, à partir la date de signature du contrat de prêt, pour remplacer votre assurance emprunteur.

Répondre aux questions relatives au risque aggravé sport

En cas de pratique d'un sport dangereux, l'obtention d'une assurance emprunteur s'avère plus compliquée. Généralement, l'assureur applique une surprime et des exclusions. Il demande de répondre à un questionnaire spécifique au risque aggravé sport, dont les réponses apportées peuvent impacter de façon significative le montant de l'assurance. Et, en cas de risques trop prononcés, il peut refuser de couvrir l'activité sportive. Notez que les sociétés d'assurance n'évaluent pas de la même façon les dangers. Cependant, afin d'apprécier le niveau de risque de l'emprunteur, elles demandent à répondre à certaines questions comme :

• A quelle fréquence pratiquez-vous ce sport ? (nombre de jours par semaine ou par mois)

• Dans quelles conditions le pratiquez-vous ?

• Êtes-vous membre d'un club ?

C'est selon les réponses délivrées que l'assureur pourra accepter soit de vous protéger sans surprime ni exclusion, soit vous couvrir mais moyennant une majoration de cotisation ou alors refuser d'assurer la pratique de l'activité sportive. En cas de refus d'assurance, vous pouvez vous tourner vers un organisme spécialisé.

Des limites de garanties son généralement mentionnées dans les conditions générales des contrats d'assurance. Celle-ci s'appliquent aux sports pratiqués en club mais aussi aux tentatives de records. Elles concernent également les emprunteurs qui pratiquent de façon régulière une activité sportive, faisant partie d'une fédération et/ou participant à des compétitions.

Des risques peuvent cependant être couverts moyennant une majoration de cotisation. On parle alors de rachat d'exclusions. Cette option permet aux sportifs d'être assurés, même en cas de risque aggravé sport. Si un sport est classé dans les risques non rachetables, alors il est exclu de la garantie. Ainsi, s'il cause une incapacité de travail ou d'invalidité de l'assuré, l'assureur ne prend pas en charge les échéances du crédit.

Bon à savoir : si l'assuré se met à pratiquer un sport à risque mais qu'il ne le déclare pas, il s'expose au risque de se retrouver sans assurance de prêt. Dans le cas où il n'a pas été prévenu du changement, l'assureur est en effet en droit de résilier son contrat. Aussi, si l'assuré arrête de pratiquer le sport sur lequel porte le risque, il doit le notifier à l'assureur afin que le tarif de l'assurance de prêt soit réajusté. La prime est en effet ajustée à chaque changement.

Vous souhaitez réduire le coût de votre assurance emprunteur ?

ADPPC.fr, Courtier agréé par les organismes

Avant de déclencher le financement de votre projet, assurez-vous de choisir une assurance de pret pas chere pour économiser car les lois Lagarde et Murcef vous offrent cette possibilité.

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
adppc.FR
Courtier assurance prêt

N°ORIAS 07 003 448

Nos produits
Assurance de prêt
Assurance Perte d'emploi
Crédit Immobilier
Rachat de prêt
Liens utiles
Lexique assurance de prêt
Les organismes de crédit
Dispositif Legislatif
Garanties Emprunteur
Suivez Nous !
Copyright 2020 | Courtier As Du Grand Lyon © ADPPC Assurance De Prêt Pas Cher - Tous droits réservés | Mentions légales