La nue-propriété d’une SCPI  est une entité de la pleine propriété. Le tenant titre de la nue-propriété est en plein possession de la propriété mais ne peut pas profiter des revenus obtenu sur le local. Les dépenses ne sont pas à sa charge ni les impôts.

SCPI investisseur

Quand un investisseur devient nu-propriétaire pour un démembrement de 10 ans, il doit payer 64% du prix du part mais n’en tire aucun profit à même le loyer.
Grâce à ce démembrement, plusieurs avantages sont envisageables. Le nu-propriétaire achète ses parts à moindre prix. Il obtient une réduction de 20 à 35% du plein propriétaire.

SCPI en nue-propriétéL’impôt sur le local ainsi que les frais ne sont pas à sa charge jusqu’à la fin du démembrement. Ce qui permet à l’investisseur d’augmenter son capital. Le nu-propriétaire  peut préparer sa retraite grâce à ce surplus de revenu.

Quand il prendra  entière possession du patrimoine, tous les droits lui reviendront ainsi que l’impôt et les dépenses.

SCPI investir

S’investir dans la SCPI en nue-propriété est un véritable atout pour le contribuable sans besoin de revenu complémentaire dont l’impôt sur le revenu est énorme allant de 30 à 41%.Par exemple, si un investisseur veut placer 100 000 euros et que le prix du part est de 100 euros. Il obtient 1000 parts. La SCPI enregistre un rendement de 5%. Son revenu annuel peut s’estimer jusqu’ à  5000 euros.

Si son impôt sur le revenu est de 41% avec les prélèvements sociaux, il aura 27000 euros de revenu nets annuel. S’il investi dans une SCPI en nue-propriété pour un démembrement de 10 ans et dont le prix de la nue-propriété est estimé à 65% de la pleine propriété. Il va avoir 1538 parts au lieu de 1000 avec les 100 000 euros. Donc après 10 ans, son capital va augmenter à 153 800 euros et son revenu annuel s’estimera à  7690 euros.

Article publi-redactionnel

SCPI en nue-propriété : quels sont les avantages ?

You May Also Like