TOP des villes où la taxe d’habitation est la plus chère

Taxes habitationEvolution des impots locaux

Entre 2007 et 2013, les villes de Paris, Marseille, Rennes, Le Mans et Saint-Denis ont connu la plus importante augmentation de la taxe d’habitation.

Depuis les élections municipales de 2007, la taxe d’habitation a connu une hausse moyenne de 10 % avec cependant de forts écarts d’une ville à l’autre.

Voici le TOP des villes où les impôts locaux sont les plus chers de France en 2013 :

Taxe d’habitation : les villes les plus chères

  1. NÎMES – 1 259 euros de taxe d’habitation en moyenne
  2. MONTPELLIER – 1 246 euros de taxe d’habitation en moyenne
  3. MONTREUIL – 1 211 euros de taxe d’habitation en moyenne
  4. PARIS – 462 euros de taxe d’habitation en moyenne

Taxe foncière : les villes les plus chères

  1. AMIENS – 1 322 euros de taxe foncière en moyenne
  2. MONTPELLIER – 1 305 euros de taxe foncière en moyenne
  3. NÎMES – 1 284 euros de taxe foncière en moyenne

Taxe foncière : les villes les moins chères

La taxe foncière est la moins chère dans les villes de

  1. Lille (avec 589 euros),
  2. Villeurbanne (avec 598 euros)
  3. Paris (avec 635 euros)
Villes où la taxe d’habitation est la plus chère

You May Also Like

One thought on “Villes où la taxe d’habitation est la plus chère

  1. Mais 10% d’augmentation sur la période, c’est à peu près l’augmentation des bases décrété par le ministère des finances. Cela signifie que peu de villes ont modifié les taux des taxes.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *