Quand on est senior, on peut s’endetter de plus en plus. Voici donc des conseils pour décrocher le taux de pret immobilier senior le plus bas et une assurance emprunteur au meilleur prix.

Pret immobilier senior : emprunter à plus de 60 ans

L’accès des seniors à l’assurance de prêt est aujourd’hui facilité. Grâce à la délégation d’assurance, l’emprunteur peut choisir une assurance crédit en dehors de l’établissement prêteur. La législation a encouragé la création d’offres d’assurance spécifiques aux seniors et aux personnes présentant un risque aggravé de santé.

pret immobilier seniorL’assurance emprunteur, qui couvre le décès et l’invalidité, se veut généralement incontournable, même si des garanties telles qu’une hypothèque ou une caution sont exigées. Les garanties d’un crédit visent à couvrir les risques d’impayés et l’assurance pret permet d’éviter que le bien ne soit saisi en cas de décès ou d’invalidité de l’emprunteur. Elle offre une protection aux proches.

Comme aucune loi ne vous oblige à contracter cette assurance, vous pouvez toutefois très bien vous passer de cette assurance, mais sous la condition d’apporter des garanties solides telles que le nantissement d’un contrat d’assurance vie ou une caution des proches.

La possibilité d’être assuré jusqu’à l’âge de 85 ans

Avec l’allongement de la durée de vie, les établissements bancaires ont reculé l’âge limite de souscription à 60 ou 65 ans en moyenne et couvrent l’assuré contre le risque de décès jusqu’à 70 ou 75 ans.

En cas de dépassement de ces seuils, les banques peuvent alors proposer un contrat senior ou des options complémentaires tel que l’allongement de la garantie jusqu’à l’âge de 85 ans ou encore de la garantie ITT (incapacité temporaire de travail) jusqu’à 70 ans.

Pret immobilier senior avec risque aggravé

La solution pour emprunter quand on est senior et qu’on présente un risque aggravé de santé est d’opter pour la délégation d’assurance. Pourquoi ? Tout simplement parce que les contrats d’assurance seniors proposés par les compagnies d’assurance prennent en compte le profil de l’emprunteur et s’adaptent à celui-ci : l’offre est établie sur mesure en prenant en considération le risque aggravé de santé comme les autres paramètres tel que l’âge de l’emprunteur, s’il fume ou non…

La proposition faite pas la compagnie d’assurance peut alors être soit un contrat d’assurance pret immobilier senior avec prise en charge du risque aggravé de santé moyennant le paiement d’une surprime, soit un contrat standard ne prenant pas en charge ce risque car trop élevé. L’assureur peut également refuser de vous assurer.

En mettant en concurrence, l’offre d’assurance de la banque avec celles des assureurs présents sur le marché, vous devriez trouver sans grande difficulté le contrat le moins cher qui vous fera le plus économiser sur votre pret immobilier senior.

Pret immobilier senior et risque aggravé

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *