1774

Les questions à vous poser avant de réaliser une rénovation de vos fenêtres

Budget, performances thermiques, performances acoustiques, matériau, sécurité... Tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans des travaux de remplacement de fenêtres.

Rénovation fenêtres : les questions essentielles à vous poser

Pourquoi remplacer ses fenêtres ?

Remplacer les fenêtres de votre maison ou appartement permet d'améliorer son isolation thermique, toute ouverture constituant entre 10 et 15 % de pertes de chaleur. Cela signifie qu'en changeant vos fenêtres, il vous est possible de réaliser d'importantes économies de chauffage et de gagner en confort. Aussi, votre logement bénéficiera d'une meilleure isolation acoustique : il sera mieux protégé des bruits extérieurs.

Quel est le coût d'une rénovation de fenêtres ?

Le coût d'un remplacement de fenêtres peut varier en fonction du matériau, du vitrage et de sa qualité, et des dimensions des fenêtres. Une rénovation de fenêtres étant obligatoirement effectuée sur-mesure, son coût est plus élevé qu'une installation classique. Il faut compter au minimum 150 € pour du PVC (hors pose), 200 € pour du bois et 300 € pour de l'aluminium. Pour la pose, il faut ensuite prévoir entre 150 € et 300 €.

Recevez votre devis renovation fenetre

DEVIS ASSURANCE PRET

Est-il nécessaire de remplacer l'ensemble des fenêtres en une seule foi ?

Il n'est pas forcément obligatoire de remplacer toutes les fenêtres de votre habitation en même temps. En effet, dans le cas où vous n'avez pas les moyens suffisants pour toutes les remplacer au même moment, il vous faut en priorité privilégier les pièces où vous vivez le plus et donc celles étant les plus chauffées.

Quel matériau choisir ?

Quel que soit le matériau que vous choisissez (bois, PVC, aluminium ou encore mixte), vous pouvez bénéficier d'avantages. De grande performance thermique, la fenêtre en bois nécessite d'être entretenue régulièrement. La menuiserie en aluminium est, elle, inaltérable et proposée en de nombreux coloris, divers et variés. De bonne isolation et économique, la fenêtre en PVC est très utilisée en matière de rénovation fenêtres mais présente une restriction quant aux choix des coloris. Parmi les plus chères, la fenêtre mixte (menuiserie bois ou PVC avec capotage alu) apporte une isolation thermique de haute qualité et ne nécessite aucun entretien particulier.

Quel type d'ouverture privilégier et comment rester dans le respect des anciennes menuiseries ?

En rénovation fenêtres, il existe une déclinaison pour tout type d'ouverture. L'ouverture classique est le modèle à battant dit « à la française ». Ce modèle se veut particulièrement adapté à la bonne ventilation des chambres ou de la cuisine. Sécurisant, il permet notamment d'ouvrir légèrement la partie haute des fenêtres. Et ses coulissants offrent l'avantage d'une ouverture ne venant pas empiéter sur votre espace intérieur. Il est également possible d'opter pour du sur mesure et d'apporter ainsi des touches décoratives personnalisées à vos nouvelles fenêtres. Vous pouvez faire le choix de crémones en cuivre, en laiton... opter pour des petites travers en bois sur les carreaux...

Combien vais-je économiser en matière de protection thermique ?

Bénéficiant aujourd'hui d'un équipement de vitrage à isolation thermique renforcée, les fenêtres vous apportent une protection contre le froid en période hivernale et vous permettent de vous protéger de la chaleur en été. La performance thermique d'une fenêtre est indiquée par le coefficient Uw (W/m2K). Plus celui-ci est réduit, plus l'isolation est efficace. Les fenêtres les plus efficaces ont un coefficient thermique inférieur à 1,4 W/m2K et offrent un gain d'énergie de 80 % par rapport à des fenêtres à simples vitrages. Cela permet ainsi de réaliser jusqu'à 30 % d'économies sur le chauffage du logement.

Recevez votre devis rénovation fenêtres

Que privilégier entre le confort thermique et le confort acoustique ?

Pour une même épaisseur, un vitrage acoustique affiche une performance thermique moins performante. Ce type de vitrage est à choisir si votre environnement et très bruyant. Votre choix dépend donc de vos priorités.

Est-il nécessaire de remplacer aussi les volets ?

Vous n'êtes pas obligé(e) de remplacer vos volets en même temps. Vous pouvez en effet très bien le faire plus tard. Notamment si vous souhaitez les remplacer par des volets motorisés roulants, ce qui coûte plus cher.

Une rénovation fenêtre va t-elle me faire perdre en luminosité ?

La rénovation de fenêtres s'effectue par un remplacement des menuiseries en préservant le cadre dit « dormant ». Cela signifie donc qu'une nouvelle fenêtre est incluse dans l'ancienne et qu'il y a alors une légère diminution de la luminosité car la surface vitrée est plus petite. Toutefois, ce désavantage peut être rectifié par l'installation de fenêtres à ouvrant caché.

Est-il recommandé d'en profiter pour une meilleure protection contre le cambriolage ?

Les fenêtres en rez-de-chaussée et/ou n'étant pas équipées de volets extérieurs présentent plus de risques d'effraction par des cambrioleurs. Selon les fabricants, les fenêtres peuvent êtres équipées de systèmes de sécurité (menuiserie renforcée, vitrage feuilleté, anti-dégondage de l'ouvrant...). Il existe d'ailleurs un label sécurité nommé A2P. Celui-ci est attribué par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP) et se veut reconnu par les assureurs.

Fenêtres rénovation : qu'en est-il de la réglementation ?

En application depuis le 1er novembre 2007, la réglementation en vigueur exige un niveau de performance thermique minimal pour tout remplacement de fenêtres tels que la présence de doubles vitrages à isolation renforcée. Cela implique donc de prévoir un budget plus conséquent mais permet toutefois l'accès à un crédit d'impôt de 25 à 40 %. Remplacer les fenêtres de son logement peut également ouvrir droit à des aides publiques ou prêts aidés, en fonction de la nouvelle performance thermique et/ou obtenue suite à leur installation : anah (subvention amélioration confort habitat), PAH (prime à l'amélioration de l'habitat délivrée par la DDE), crédit rénovation EDF, crédit Pass-Travaux... Il est primordial d'effectuer les démarches de demande d'aides ou prêts aidés avant d'entamer les travaux. Il est bon de savoir que, si la pose est réalisée par un professionnel, vous profiterez d'un abaissement de la TVA à 5,5 %.

La rénovation de mes fenêtres va-t-elle causer des dégradations dans mon logement ?

Un remplacement des fenêtres peut entraîner certaines dégradations, telles que l'apparition de moisissure, dues à l'obtention d'un niveau d'étanchéité plus efficace et donc d'une moins bonne circulation de l'air s'il n'existe pas de système de ventilation. Afin d'éviter tout problème, il convient au technicien de pose de fenêtres de réaliser un diagnostic ventilation. Et dans le cas où les nouvelles fenêtres ne bénéficient pas d'entrée d'air, il sera recommandé de les équiper d'un système de ventilation.

Quels sont les labels ou certifications existantes ?

Au sujet de la qualité des fenêtres, la certification NF CSTB est délivrée par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. Celle-ci apporte une garantie sur la qualité de conception d'une menuiserie, son niveau d'étanchéité et son niveau de résistance. Les autres labels et certifications :

Quelles sont les garanties apportées par le professionnel chargé de la pose ?

Le poseur de fenêtres doit bénéficier d'une couverture de garantie responsabilité civile décennale. Avant toute intervention, n'hésitez pas à lui demander de vous montrer son attestation d'assurance afin de vous assurer de ce point. Aussi, sachez que les travaux de remplacement des fenêtres sont couverts par les garanties légales de parfait achèvement (1 an) et de bon fonctionnement (2 ans).

Pour financer vos travaux fenetres renovation, optez pour un prêt adapté et pensez à vous protéger avec une assurance emprunteur sur mesure.

4.0
No
52.206.226.77
Rénovation fenêtres : les questions essentielles à vous poser ! est notée 4.0/5.0 (1 votes).