Selon le Baromètre Autonomie OCIRP 2014, malgré la préoccupation soulevée par la perte d’autonomie, les français ne sont encore pas assez bien informés à ce sujet.

Perte d’autonomie : un manque d’information

ocirp logoParmi les sondés, interrogés sur le montant mensuel d’une garantie de perte d’autonomie, 73,4 % déclarent ne pas connaître ce coût. Même s’ils n’ont pas connaissance du tarif, les français se font leur propre idée pour le financement perte autonomie : pour 68,2 % des personnes interrogées, celui-ci doit être collectif. 59,9 % d’entre eux considèrent que ce financement doit à la fois faire l’objet d’un financement par la solidarité nationale et d’une assurance complémentaire.

Financement assurance dépendance : plus de 71 % des français non couverts

Selon le sondage, bien que 85 % des français connaissent toute l’importance de se couvrir contre la perte d’autonomie, 71,4 % ne bénéficient d’aucune garantie dépendance.

Comment expliquer cela ?

Tout simplement par le fait que ce type de contrat ne fasse l’objet d’aucune garantie : un assuré cotisant pendant plusieurs années et ne subissant aucune perte d’autonomie perd toutes ses cotisations.

65,4 % des sondés jugent que le contrat de garantie dépendance constitue une réelle solution et que le financement doit être en partie assumé par l’entreprise. Enfin, 80 % pensent qu’une réforme portant sur le financement de la perte d’autonomie doit voir le jour avant le terme du mandat présidentiel.

Assurance prévoyance : peu de français proteges

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *