Avec des taux encore très bas, souscrire un crédit moins cher se veut accessible à de nombreux foyers. Si les taux d’intérêts sont en effet particulièrement bas, l’assurance emprunteur peut, elle, s’avérer plus coûteuse que le prêt immobilier lui-même.

Un crédit moins cher que l’assurance qui le garantit

Si l’on réalise un comparatif des taux pour le mois de septembre 2019, on peut constater que 6 banques sur 10 ont affiché des taux d’intérêts inférieurs à 1,50 % sur la durée de remboursement de 20 ans, cela pour les emprunteurs au meilleur profil. Pour la même période, il y a un an en arrière, seulement 15 % des banques étaient dans ce cas.

Et, en ce début octobre 2019, le taux moyen sur 20 ans a baissé à 1,25 % (hors assurance) ! Avec un crédit moins cher, les emprunteurs doivent toutefois se montrer vigilants quant aux autres frais liés à leur emprunt immobilier, particulièrement à l’assurance emprunteur. Et celle-ci est encore bien souvent négligée par les souscripteurs de crédit. Pourtant, l’assurance peut coûter plus cher que le prêt immobilier lui-même.

Crédit moins cher : attention au coût de l’assurance

Quand on décide de réaliser un emprunt afin de devenir propriétaire d’un bien immobilier, la banque exige généralement que le crédit soit garanti par une assurance. En effet, en cas de décès de l’emprunteur, d’invalidité ou incapacité de travail, c’est l’assurance emprunteur qui se charge du remboursement de tout ou partie des mensualités. Sans la souscription de cette assurance, les banques n’accordent pas de crédit. Et le coût de celle-ci peut être plus élevé que celui du prêt.

Exemple : pour un prêt immobilier de 250.000 euros sur 20 ans à un taux de 1,25 %, un couple d’emprunteurs de 40 ans payera 35.406 euros d’intérêts à banque, mais réglera également 36.000 euros d’assurance !

Pour éviter de payer aussi cher son assurance emprunteur, il est recommandé de faire jouer la concurrence entre les assureurs et choisir l’offre d’assurance individuelle la plus économique, dans le cadre d’une délégation d’assurance.

Pour bénéficier d’un crédit moins cher, vous devez donc bien prendre le temps de comparer les offres d’assurances disponibles sur le marché avec le contrat d’assurance de groupe présenté par la banque prêteuse.

Pourtant, seuls 12 % des emprunteurs souscrivent une assurance individuelle auprès d’un assureur externe. Fort heureusement, il est possible à ceux ayant souscrit l’assurance de la banque de réaliser un changement d’assurance dans les 12 mois suivant la signature de l’offre de crédit. Passé ce délai, la résiliation et changement d’assurance peuvent s’effectuer annuellement, au moment de la date anniversaire de signature du contrat.

Le choix de l’assurance emprunteur

Une fois la promesse de vente signée, lorsque le banquier vous propose une offre de crédit immobilier, il vous délivre une fiche d’information standardisée. Ce document comprend la liste des critères par l’organisme prêteur et permet une appréciation de l’équivalence du niveau des garanties entre les différentes offre d’assurances. Dans le cas où l’assurance choisie comporte des garanties équivalentes ou supérieures, alors le prêteur ne peut refuser sa mise en place pour garantir le crédit.

C’est avec la fiche standardisée d’information qu’il vous faut démarcher les assureurs et les mettre en concurrence. Vous disposez également de la possibilité de recourir aux services d’un courtier en assurances de prêt afin de trouver l’assurance la moins coûteuse qui vous permettra ainsi de bénéficier d’un crédit moins cher.

Crédit moins cher : privilégier l’indemnisation forfaitaire

En cas de déclenchement de l’une des garanties du contrat, l’assureur peut soit vous indemniser de façon forfaitaire, soit indemnitaire. Il faut savoir que l’indemnité forfaitaire se veut plus couvrante car il vous sera possible de percevoir des prestations sociales en supplément de la somme remboursée mensuellement par l’assurance.

Il est également important de faire attention au délai de franchise, qui indique la période durant laquelle vous n’êtes pas indemnisé après un accident. Généralement, celle-ci est de 90 jours.

Aussi, en faisant le choix d’une assurance individuelle plutôt que le contrat d’assurance groupe de la banque, cela vous permettra de bénéficier d’une protection sur mesure au lieu d’une couverture standard.

Notez que le coût de l’assurance emprunteur varie selon votre âge, votre état de santé, si vous êtes fumeur ou non, mais aussi selon l’activité professionnelle exercée et les activités sportives pratiquées.

Changer d’assurance durant la première année

Si vous avez contracté une assurance emprunteur auprès de la banque prêteuse et que vous êtes dans la période des 12 mois suivant la signature de l’offre de crédit, vous pouvez la remplacer par une autre assurance de votre choix. Une fois le nouveau contrat souscrit, il vous faut envoyer la demande de changement d’assurance à la banque par courrier recommandé avec accusé de réception, au plus tard deux semaines avant la date anniversaire de la signature de l’offre de prêt. Joignez-y le nouveau contrat.

La banque dispose d’un délai de 10 jours pour vous délivrer sa réponse écrite (acceptation ou refus). En cas de refus, elle est tenue de motiver celui-ci par écrit. Si elle accepte la mise en place du nouveau contrat, elle doit alors établir un avenant au contrat de prêt qu’il vous faudra signer et renvoyer.

Changer d’assurance annuellement

Si vous avez contracté une assurance de prêt il y a plus de 12 mois, vous devrez envoyer votre demande de résiliation et changement d’assurance à la banque au minimum 2 mois avant la date anniversaire de signature de l’offre de crédit. Pour bien faire, sans risque de dépassement de délai, il est recommandé de réaliser cette demande 4 à 6 mois avant la date anniversaire.

N’hésitez pas à passer par un courtier pour faciliter vos démarches.

Crédit moins cher : une assurance emprunteur au coût plus élevé que le prêt immobilier

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *