Avec cette baisse marquée des taux d’intérêt des prêts immobiliers, vous avez l’opportunité de concrétiser votre projet immo, voire de réaliser une renégociation de l’emprunt que vous remboursez actuellement. Pour cela, je vous recommande vivement de porter votre attention sur l’ensemble des éléments constituant votre opération, comprenant les conditions du prêt en question mais aussi le coût de l’assurance de prêt (à ne pas négliger).

Se montrer attentif sur tous les plans pour bien négocier

Si de nombreux ménages ne pouvaient auparavant accéder à l’emprunt et ainsi devenir propriétaires, aujourd’hui c’est chose possible grâce à l’application de taux bien plus attractifs. Pour bien négocier votre projet immobilier, il vous faut impérativement prendre en considération chacun des éléments constituant le crédit que vous souhaitez souscrire : montant total, durée du crédit, taux de l’assurance , pénalités de remboursement anticipé, cautionnement… Chacun doit en effet être bien étudié pour être négocié et permettre une réduction optimale du coût total de votre acquisition.

Penser à bien déterminer la durée du crédit peut permettre une variation à la baisse du taux proposé, et donc de réduire le coût des intérêts à régler. Aussi, placer les banques en concurrence vous place en position de force afin d’obtenir de meilleures conditions de financement et accélérer, comme simplifier, le traitement de votre dossier.

Pourquoi rechercher la meilleure assurance de prêt ?

Pour toute demande de prêt immobilier, vous devrez contracter une assurance de prêt. Celle-ci vous apporte une protection vous couvrant en cas de décès, d’invalidité, d’incapacité de travail ou encore de période de chômage (garantie optionnelle). En souscrivant cette assurance, vous vous protégez, vous et votre famille, qui n’aura ainsi pas à rembourser à votre place le crédit si vous veniez à rencontrer des difficultés.

Prenez le temps de vous servir d’un comparateur d’assurance de prêt et contactez, par exemple, un courtier en assurances, afin de bien comparer les différentes offres présentes sur le marché et choisir le contrat le moins cher qui vous protégera le mieux. N’acceptez pas la première offre venue sans bien étudier le marché. Vous économiserez ainsi une certaine somme d’argent.

Bien négocier votre projet immobilier à tous niveaux

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *